Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La sécurité reste la priorité des Européens

La sécurité reste la priorité des Européens

Une étude récente menée par YouGov pour le groupe Faurecia Clarion Electronics a démontré que les consommateurs européens priorisent toujours la sécurité mais l'argument écologique progresse.

 

Les Européens ne changent pas d'avis : la voiture du futur sera toujours plus sûre. D'après une étude menée par YouGov, pour le compte de Faurecia Clarion Electronics dans quatre pays (France, Allemagne, Royaume-Uni et Italie), les consommateurs privilégient à 36 % le critère de la sécurité. Les britanniques sont mêmes plus attachés à cette notion (47 %), tandis que les Allemands et les Italiens sont en ligne avec cette tendance.

 

Au sein des innovations attendues, les pays se rejoignent également sur la capacité à anticiper les dangers, à en croire le rapport d'analyse. Ils sont 56% des Français sondés, 50% des Allemands, 48% des Italiens et 45% des Anglais. YouGov souligne que ces derniers semblent moins sensibles aux perspectives de l'intégration de l’intelligence artificielle dans les véhicules.

 

"Les retours des Européens sont clairs : la voiture du futur rime avec davantage de sécurité. Cette aspiration semble suggérer néanmoins une méconnaissance des systèmes d’aide à la conduite déjà disponibles sur le marché, relève Sébastien Brame, directeur communication de Faurecia Clarion Electronics. A force de parler de la voiture du futur autonome, on tend peut-être à oublier la sécurité d’ores et déjà proposée sur des niveaux inférieurs d’autonomie".

 

Le confort attendra

 

Le critère de l'automatisation de la conduite n'apparait qu'au quatrième rang des priorités des Européens interrogés, avec 11 % de suffrage. Sur le podium, étonnamment le prix ne se hisse pas sur la deuxième marche. Les 15 % obtenus dans les sondages placent ce paramètre derrière l'aspect écologique. Pour près d'un consommateur sur 4 (24 %), la voiture de demain doit se montrer plus respectueuse de l'environnement. L’étude confirme ainsi la prise de conscience environnementale. Dans le détail, cela est prégnant chez les Italiens (30 %) et chez les Français et les Allemands (24 %). L'écologie touche 23% des Britanniques.

 

N'en déplaise à Faurecia qui investit largement sur la qualité de la vie à bord, le confort émerge à peine. Selon le bilan de YouGouv, ce critère d'achat est crédité de seulement 5 %. Parmi le public français, 11 % considèrent que la voiture devrait être aussi confortable que la maison et 13% qu’elle devrait adapter son intérieur au conducteur.

 

"Le confort offert aux passagers devrait être un facteur de plus en plus important pour les générations à venir. La société est en quête de confort et d’expériences personnalisées, et cette évolution des besoins, accompagnée par des avancées technologiques, se traduit par le développement des habitacles d’un nouveau genre, commente Sébastien Brame. L’habitacle du futur aura donc aussi besoin de temps pour s’imposer".

 

Le reste des parts se divisent entre le besoin prioritaire de connectivité (3 %), la volonté d'avoir des modèles plus performants en vitesse (2 %), la facilité à partager (1 %) et d'autres notions (3 %).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page