Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BorgWarner mise sur les batteries avec Romeo Power Technology

Romeo Power Technology franchit une étape importante dans le secteur de la mobilité électrique à batterie en s'associant à BorgWarner.

BorgWarner mise sur les batteries avec Romeo Power Technology

L’équipementier américain poursuit dans le domaine de l’électrification automobile avec une prise de participation de 20 % dans Romeo Power Technology. Parallèlement à cette opération, une coentreprise verra également le jour.

 

BorgWarner s’apprête à élargir une nouvelle fois ses activités dans le domaine du véhicule électrifié. L’équipementier vient d’annoncer une prise de participation de 20 % dans le capital de Romeo Power Technology, fournisseur de modules et de packs de batteries. Dans le cadre de cet accord, les deux partenaires ont convenu de constituer une coentreprise dont le capital sera réparti à 60/40, BorgWarner obtenant la plus grande part.

 

"Cette joint-venture va non seulement étoffer notre solide portefeuille de systèmes de propulsion, mais nous prévoyons qu’elle comblera aussi un besoin du marché entre les fabricants de cellules de batteries et les clients des véhicules hybrides et électriques", souligne Joel Wiegert, PDG de BorgWarner Morse Systems.

 

Romeo Power Technology  a été créé en 2015 par un groupe d’ingénieurs de SpaceX, Tesla et Samsung avec pour objectif de faire progresser les technologies de l’énergie. La jeune entreprise a notamment mis au point des packs de batteries de plus en plus compacts pour les véhicules électriques et le stockage d’énergie stationnaire, offrant un meilleur rendement et une autonomie optimale grâce à une densité énergétique et une gestion de batterie innovante.

 

BorgWarner creuse son sillon dans la propulsion électrifiée

 

L’ajout de packs de batteries dynamisera la gamme actuelle de produits de BorgWarner destinée aux véhicules hybrides et électriques, qui comporte notamment des moteurs électriques, de l’électronique de puissance, des réchauffeurs de batteries haute tension ou encore des essieux électriques eAxle IDM.

 

Pour rappel, l’équipementier américain a démarré dès 2015 son développement vers l’électrification des véhicules par le rachat de Remy International, fabricant de composants électriques rotatifs (alternateurs, démarreurs, etc.). En 2017, BorgWarner a fait ensuite l’acquisition de Sevcon, un acteur mondial des technologies d’électrification.

 

Plus récemment, en février 2019, le groupe a annoncé la création de sa filiale Cascadia Motion et l’acquisition de deux entreprises, Rinehart Motion Systems et AM Racing, dont la fusion des opérations a donné naissance à une nouvelle société détenue à 100 %, axée sur les solutions de propulsion électrique et hybride pour les applications émergentes et de niche.

 


 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page