Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mazda inaugure à Rouen

D3 Normandy est désormais présent à Rouen.

Mazda inaugure à Rouen

Après Le Havre où il est présent depuis 2014, Gwenael Mièvre, dirigeant de D3 Normandy, ajoute une deuxième concession Mazda à Rouen, site inauguré jeudi 14 mars 2019 en présence d'une centaine de personnes. Retour sur l'histoire d'un groupe familial.

 

C'est l'histoire d'un groupe familial qui se construit patiemment et solidement. C'est aussi l'histoire d'un homme, Gwenaël Mièvre, dirigeant des affaires Sporty et D3 Normandy, respectivement enseignes des marques Honda et Mazda au Havre et à Rouen (76).

 

C'est d'ailleurs à Rouen, en 1982, que tout a commencé pour la famille qui reprend le panneau Honda avant de se développer par la suite au Havre (76). Gwenaël Mièvre y fait ses premiers pas et devient même un des plus jeunes concessionnaires de France.

 

Une première diversification interviendra avec Chevrolet qui ne sera qu'"un malheureux épisode pour beaucoup de distributeurs", explique Gwenaël Mièvre. Ce dernier va vite rebondir avec Mazda au Havre avec l'enseigne D3 Normandy. Une aventure qui se prolonge, à l'instar de ce qui s'est passé avec Honda, pour ouvrir un second site à Rouen.

 

C'est jeudi 14 mars que la concession rouennaise Mazda a été officiellement inaugurée en présence d'une centaine de personnes qui pour l'occasion ont pu découvrir la nouvelle Mazda3. "Il y a une certaine logique de développer Mazda comme nous l'avons fait avec Honda. Patiemment et de manière réfléchie dans l'esprit d'un groupe familial et à taille humaine", résume Gwenaël Mièvre. Une concession rouennaise qui devrait commercialiser à terme 120 VN en plus des 60 VN commercialisés au Havre. Pour Honda, l'enseigne Sporty écoule au total 170 VN sur les deux sites.

 

Pour la marque, c'est un nouveau point de vente qui vient aussi consolider son dispositif territorial. Pour rappel, la marque japonaise s'est renforcée à Lyon et Bourgoin-Jallieu avec le groupe Vulcain, à Tours (Martin Bougoin), ou à Belfort avec le groupe Elypse Autos.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page