Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le marché russe gagne dix points en novembre

Lada continue de dominer son marché domestique avec une croissance de 16 % sur les onze premiers mois.

Le marché russe gagne dix points en novembre

Avec un total de 167 494 véhicules neufs écoulés en novembre, le marché automobile russe a confirmé son dynamisme et progresse de 13,7 % depuis le 1er janvier.

 

Bien qu'encore très éloigné de ses niveaux de 2012, le marché automobile russe, un temps second en Europe derrière l'Allemagne, confirme mois après mois son rebond. En novembre, celui-ci a écoulé 167 494 véhicules neufs, selon l'Association of European Business (AEB), soit une hausse de 10,1 % sur un an. "Les ventes totales continuent dans une dynamique soutenue", confirme Joerg Schreiber, directeur du comité automobile de l'AEB.

 

Et cette dynamique devrait se poursuivre en décembre. Au 1er janvier 2019, la TVA en Russie doit augmenter, passant de 18 à 20 %, ce qui inquiète les industriels du secteur automobile et pourrait inciter les particuliers à changer de véhicule plus tôt que prévu. "Nous pouvons nous attendre à une forte performance du même acabit en décembre, alors que les clients s'empressent de profiter des offres de fin d'année, avec le taux de TVA actuel encore en vigueur", confirme Joerg Schreiber.

 

Dans le détail des ventes, l'AEB se félicite de constater que les dix modèles les plus vendus sont tous produits localement. Le constructeur russe Lada (AvtoVaz), de l'Alliance Renault-Nissan, occupe encore une fois la première place du podium avec 33 663 véhicules écoulés le mois dernier, soit une hausse de 15 % sur un an. Il devance les Sud-Coréens Kia et Hyundai, qui ont vendu respectivement 21 011 et 15 882 véhicules neufs.

 

Après avoir été en octobre un des rares constructeurs à perdre du terrain, Renault a renoué avec une petite croissance le mois dernier, de l'ordre de 1 %, qui le place au quatrième rang en Russie. Nissan a pour sa part vu ses ventes baisser de 2 % à la même période. Depuis le 1er janvier 2018, le marché automobile russe a écoulé 1,6 million de nouveaux véhicules et présente une croissance de 13,7 % sur un an.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rétro 2018 : une année dans les réseaux

L'exercice 2018 touche à sa fin et force est de constater que l'année fut plus qu'agitée pour l'ensemble des distributeurs. Avec l'entrée de PGA dans le capital du groupe Bernard, la prise de participation

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page