S'abonner
Industrie

Le gouvernement accorde un bonus pour les VO électriques

Publié le 8 décembre 2020

Par Alice Thuot
3 min de lecture
L’État vient de confirmer la prolongation de six mois des barèmes exceptionnels du bonus écologique et de la prime à la conversion. Surtout, un bonus de 1 000 euros pour les VO électriques a été déployé à compter du 9 décembre 2020.
Un bonus de 1 000 euros est accordé pour les acheteurs de VO électriques de plus de deux ans.

 

Les bonnes nouvelles en matière de fiscalité automobile étaient attendues, elles sont désormais confirmées. C’est par un décret qui vient d'être publié que le gouvernement a entériné deux réjouissances pour le porte-monnaie des automobilistes et les affaires des professionnels. D’une part, la prolongation de six mois des barèmes exceptionnels de bonus écologique et de prime à la conversion, mis en place dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile au lendemain du premier confinement.

 

Jusqu’au 30 juin 2021, le montant du bonus écologique reste donc de 7 000 euros pour un particulier et de 5 000 euros pour un professionnel pour l’achat ou la location d’un véhicule électrique neuf de moins de 45 000 euros. Ce montant se limite à 2 000 euros pour les hybrides rechargeables de moins de 50 000 euros et dont l’autonomie en électrique est supérieure à 50 kilomètres.

 

Un bonus de 1 000 euros pour les VO électriques

 

Quant à la prime à la conversion, octroyée pour la mise à la casse d’un véhicule estampillé Crit’Air 3 ou plus ancien, elle reste à 2 500 euros pour l'achat d'un électrique ou hybride rechargeable dont l’autonomie est toujours supérieure à 50 km, 1 500 euros pour un véhicule thermique Crit’Air 1 ou 2, dont les émissions en CO2 sont inférieures à 137 g/km. Cette prime est toujours doublée pour les ménages les plus modestes et les gros rouleurs.

 

Deuxième bonne nouvelle, le gouvernement a confirmé la mise en place immédiate d’un bonus de 1 000 euros pour l’achat d’un véhicules d’occasion. Le décret précise que cette aide est accordée aux véhicules terrestres à moteur, dont les émissions de CO2 sont égales ou inférieures à 20g/km, en clair, des modèles électriques. Cette aide, cumulable avec la prime à la conversion, est attribuée pour tout modèle d’au moins 2 ans.

 

Bonus écologique raboté

 

Au chapitre des moins bonnes nouvelles, prévisibles toutefois, les montants du bonus écologique pour un véhicule neuf diminueront de 1 000 euros à compter du 1er juillet 2021 puis à nouveau du même montant en 2022. Du côté de la prime à la conversion, les véhicules Crit'Air 2 n’y seront plus éligibles à partir du 1er juillet 2021. Le plafond d'émission de CO2 des véhicules neufs pouvant prétendre à cette prime à la conversion sera aussi abaissé à 132 g/km le 1er juillet 2021 et à 127 g/km en 2022.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle