S'abonner
Industrie

Delphi se sépare de Strasbourg et Tremblay

Publié le 23 octobre 2009

Par Frédéric Richard
< 1 min de lecture
La rumeur courait depuis quelques semaines, mais l'annonce officielle vient de survenir. L'équipementier automobile américain Delphi a confirmé son intention de céder ses usines de Strasbourg et de Tremblay-en-France, employant...

    La rumeur courait depuis quelques semaines, mais l'annonce officielle vient de survenir. L'équipementier automobile américain Delphi a confirmé son intention de céder ses usines de Strasbourg et de Tremblay-en-France, employant...
La rumeur courait depuis quelques semaines, mais l'annonce officielle vient de survenir. L'équipementier automobile américain Delphi a confirmé son intention de céder ses usines de Strasbourg et de Tremblay-en-France, employant...
...pas moins de 400 salariés, en tout.

L'inquiétude grandit dans les rang français de l'équipementier, les employés craignant des fermetures pures et simples, en cas d'échec à trouver un repreneur. Car les activités pratiquées sur ces deux sites concernent des secteurs de moins en moins porteurs (pompes hydrauliques pour direction assistée). Les deux entités devraient néanmoins se voir regroupées prochainement dans une nouvelle société distincte en vue de trouver plus facilement des repreneurs. Rappelons que la tentative de céder les deux sites à Gener[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle