S'abonner
Distribution

Réseautage : le grand désordre des concessions

Publié le 8 mars 2021

Par Romain Baly
6 min de lecture
TRIBUNE – Comment bien réseauter ? Quelles sont les bases à connaître ? Dans les concessions, la question du networking s'avère très aléatoirement prise en compte alors qu'elle peut apporter gros. Eric Le Gendre présente ses solutions pour réussir son réseautage.
Eric Le Gendre, dirigeant du cabinet Legic.
Eric Le Gendre, dirigeant du cabinet Legic.
  Vous êtes sur LinkedIn ? C’est bien certes, mais pourquoi ? Qu’y faites-vous ? Votre chef des ventes anime-t-il ce sujet avec les vendeurs ? Et vous avec lui ? Et sur les autres réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook que se passe-t-il ? Et qu'en est-il dans les réseaux réels ?  Le sujet est tellement essentiel que… vous ne savez probablement pas répondre avec précision. Or le réseautage n’est pas qu’un sujet individuel, ou un vague domaine marketing ou communication réservé aux jeunes générations, il concerne l’ensemble des secteurs de l’entreprise : ventes VN, VO et PR, service, RH, business development, relation client, clients mécontents et CRM, relations avec les fournisseurs... Vous me direz que vous n'avez guère le temps de vous en préoccuper, ce que je peux aisément comprendre. Mais pour quels risques ? Et savez-vous que vous pourriez faire des économies budgétaires ?   Observations   Qu'observons-nous ? Le constat de base est un assez grand désordre dans la majorité des concessions et des groupes. Il n'y a le plus souvent pas de politique de réseautage établie et encore moins structurée, peu de compétences identifiées, pas de leadership du CoDir ni aucune direction. Au mieux, certains ont un community manager, mais quand on regarde dans le détail leur fiche de poste, elle ne recouvre qu’une très petite partie du doma[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle