S'abonner
Constructeurs

Sur le bon rail !

Publié le 8 juillet 2005

Par Christophe Jaussaud
5 min de lecture
Le Diesel en général et le Common Rail en particulier sont sur une voie royale. Rien ne semble pouvoir stopper cette progression. Même une législation de plus en plus dure en terme de pollution ne menace pas vraiment cette hégémonie. Cette forte présence fait également naître de nouveaux besoins...
...dans les réseaux pour la réparation de ces systèmes. Avec 69,2 % des ventes en France l'année dernière, la part du Diesel devient impressionnante. Les 8 % de 1980 semblent bien loin. Même les 24 Heures du Mans ne devraient pas échapper à cette diésélisation après l'annonce faite par Peugeot. En effet, le constructeur français sera sur les rangs, en 2007, avec un prototype propulsé par un moteur HDi équipé d'un filtre à particules. Toutefois, pas de cocoricos, car normalement Audi devrait lui aussi faire entrer un TDi dans l'arène, mais en… 2006 ! Deux engagements qui traduisent l'importance prise aujourd'hui par ces mécaniques. Elles ne le doivent pas au hasard ou seulement au prix de l'essence à la pompe : le Diesel a énormément progressé. Les années 90 ont vu d'abord l'injection directe, puis le Common Rail prendre le pouvoir, bien aidés par l'anémie extraordinaire des mécaniques essence de l'époque. Heureusement, les ingénieurs ont corrigé le tir, mais n'est-il pas trop tard ? Les projections de marché [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle