S'abonner
Constructeurs

Nissan en panne d’acier

Publié le 17 décembre 2004

Par Tanguy Merrien
4 min de lecture
L'arrêt temporaire de certains sites de production du constructeur nippon du fait d'une pénurie d'acier illustre parfaitement la tension qui règne actuellement sur le marché mondial de ce produit. La politique de réduction de coûts de Nissan explique également ses mésaventures sur ce plan. Fait...
L'arrêt temporaire de certains sites de production du constructeur nippon du fait d'une pénurie d'acier illustre parfaitement la tension qui règne actuellement sur le marché mondial de ce produit. La politique de réduction de coûts de Nissan explique également ses mésaventures sur ce plan. 
Fait...
L'arrêt temporaire de certains sites de production du constructeur nippon du fait d'une pénurie d'acier illustre parfaitement la tension qui règne actuellement sur le marché mondial de ce produit. La politique de réduction de coûts de Nissan explique également ses mésaventures sur ce plan. Fait...
...rarissime, Nissan a dû interrompre, fin novembre, la production de trois de ses quatre usines japonaises pour cause d'une pénurie d'acier. Patrick Pélata, directeur général adjoint exécutif de Nissan, avait alors évoqué une "erreur de planification". L'arrêt de la production s'est étalé sur cinq jours. Carlos Ghosn, le patron de Nissan, a prévenu que sa marque pourrait subir au mois de mars une nouvelle baisse de production de 15 000 véhicules au Japon si les problèmes d'approvisionnement en acier persistaient. Cette baisse pourrait se traduire par un manque à gagner d'environ 44 millions d'euros sur l'exercice achevé fin mars 2005. Carlos Ghosn a précisé que la production sur les mois de janvier et de février ne serait pas affectée. Outre le fait que le marché mondial de l'acier soit devenu particulièrem[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle