S'abonner
Constructeurs

Nio va faire son entrée à Wall Street

Publié le 29 août 2018

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le jeune fabricant chinois de véhicules électriques compte lever plus d'un milliard d'euros lors de son entrée à la Bourse de New York.
Le SUV ES8 est commercialisé depuis juin 2018.
Le SUV ES8 est commercialisé depuis juin 2018.

 

A l'heure où Tesla se posait la question de rester cotée à la Bourse de New York, celui qui veut devenir l'un de ses concurrents dans les années à venir va y entrer et espère lever 1,1 milliard d'euros (1,32 milliard de dollars).

 

Nio, anciennement NextEV, que l'on connaît en Europe au travers de son engagement dans le championnat de monde Formula-e, est soutenu par le géant chinois Tencent. Le jeune constructeur va ainsi proposer sur le marché 160 millions d'actions pour un prix unitaire compris entre 6,25 et 8,26 dollars. Cela représenterait une valorisation de près de 8,5 milliards de dollars. Pour mémoire, Tesla, même chahuté en cette rentrée, affiche ce 29 août une capitalisation boursière de 53 milliards de dollars.

 

Nio veut donc se donner les moyens de ses ambitions même si son histoire débute juste. Depuis le mois de juin dernier, les premières livraisons de son SUV ES8 ont débuté en Chine et, d'ici la fin de l'année, un SUV plus compact, l'ES6, arrivera sur le marché.

 

Quant à l'EP9, la supercar 100 % électrique de plus de 1 300 ch produite sur commande, elle continue de battre des records. Ainsi, le 12 mai dernier, elle a bouclé les 20 km de la Nordschleife en 6'45''90, devenant non seulement le véhicule électrique le plus rapide sur le tracé allemand, mais aussi la deuxième voiture de route la plus rapide derrière la Lamborghini Aventador SVJ. Nio fera-t-il aussi bien en Bourse ?

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle