S'abonner
Constructeurs

Les filiales financières des constructeurs arrivent en Chine

Publié le 10 juin 2005

Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture
Après GM, Volkswagen et Toyota, c'est au tour de Ford d'être autorisé à vendre du crédit en Chine. A partir du 3e trimestre, Ford Automotive Finance (China) Limited (FAFC) - c'est le nom de la filiale - va pouvoir financer les stocks des distributeurs des marques du groupe puis proposer des crédits...
Après GM, Volkswagen et Toyota, c'est au tour de Ford d'être autorisé à vendre du crédit en Chine. A partir du 3e trimestre, Ford Automotive Finance (China) Limited (FAFC) - c'est le nom de la filiale - va pouvoir financer les stocks des distributeurs des marques du groupe puis proposer des crédits...
Après GM, Volkswagen et Toyota, c'est au tour de Ford d'être autorisé à vendre du crédit en Chine. A partir du 3e trimestre, Ford Automotive Finance (China) Limited (FAFC) - c'est le nom de la filiale - va pouvoir financer les stocks des distributeurs des marques du groupe puis proposer des crédits...
...à ses futurs clients chinois. Ford a investi un milliard de dollars en Chine, et sa[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle