Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Alpine change de dimension

La future Berlinette sera 100 % électrique et développée avec Lotus.

Alpine change de dimension

La marque fondée par Jean Rédélé en 1955 va connaître une nouvelle vie en devenant l'étendard du groupe en matière d'innovations. La gamme Alpine comptera bientôt trois modèles 100 % électriques, dont la future Berlinette développée avec Lotus.

 

"Alpine va sortir du registre nostalgique pour se placer à l'avant-garde" a appuyé Luca de Meo, le directeur général du groupe. La feuille de route d'Alpine est claire et la marque change vraiment de dimension en centralisant toutes les activités sportives du groupe comme, notamment, Renault Sport Cars et Renault Sport Racing. De quoi profiter de l'exposition médiatique de la Formule 1 mais aussi de l'expertise et des savoir-faire des personnes engagées dans ces programmes.

 

"La nouvelle entité Alpine associe trois marques avec des atouts et des domaines d’excellence distincts pour en faire une entreprise unique et autonome, a indiqué Laurent Rossi, le nouveau directeur général d'Alpine. Le savoir-faire de notre usine de Dieppe, et l’excellence de l’ingénierie de nos équipes de Formule 1 et de Renault Sport brilleront à travers notre gamme 100 % électrique et technologique ancrant ainsi le nom Alpine dans le futur. Nous serons sur les circuits et sur les routes, authentiques et high-tech, disruptifs et passionnés."

 

L'usine de Dieppe reste au cœur du dispositif mais Alpine compte aussi s'appuyer sur la puissance du groupe et de l'Alliance. Cela sera notamment visible dans la future gamme 100 % électrique. En effet, la Berlinette actuelle sera accompagnée par une sportive du segment B basée sur la plateforme CMB-B/EV de l'Alliance puis par un crossover du segment C reprenant la base technique CMF-EV que va inaugurer la Megane-e d'ici la fin de l'année. Enfin, l'A110 sera renouvelée avec, la encore, une propulsion totalement électrique. Pour ce projet, Renault a annoncé que le développement se ferait en collaboration avec Lotus.

 

Cette business unit Alpine a pour objectif d'atteindre la rentabilité d'ici à 2025, en incluant les investissements en sport automobile.

 

Lire également : Luca de Meo promet la révolution chez Renault

La Renault 5 est de retour

Dacia va s'attaquer au segment C-SUV

Renault "Mobilizé" sur les mobilités

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Volkswagen manque son objectif CO2 de 0,5 g

Malgré des ventes de modèles électrifiés multipliées par plus de quatre, le groupe Volkswagen n'a pas atteint son objectif CO2 en 2020. Il rate, avec le pool qu'il avait constitué, la cible de 0,5 g en affichant

Volvo France vise 20 000 livraisons en 2021

Porté par ses modèles hybrides rechargeables, Volvo Car France veut renouer avec la croissance en 2021. Il vise 20 000 livraisons, dont 55 % de PHEV. L'année sera aussi synonyme d'un engagement encore

Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page