Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Solutrans 2021 sur la bonne voie

La nouvelle promesse de l’édition 2021 de Solutrans est : "Des solutions durables et connectées pour une filière de transport responsable".

Solutrans 2021 sur la bonne voie

La prochaine édition de Solutrans, qui se tiendra du 16 au 20 novembre 2021, se présente sous les meilleurs auspices. Alors que plus de 60 % de sa surface d’exposition est déjà réservée, la biennale du VI offrira de nombreuses nouveautés.

 

En dépit d’une année marquée par la crise du Covid-19, les préparatifs de la prochaine édition du salon Solutrans vont bon train selon la Fédération française de carrosserie (FFC), propriétaire de la biennale. En effet, le rendez-vous du véhicule industriel européen annonce avoir déjà alloué plus de 60 % de sa surface d’exposition.

 

Plus de la moitié des exposants 2019 ont, en outre, accepté de retrouver les pavillons du Parc des Expositions Eurexpo de Lyon. De bon augure pour cette édition de Solutrans qui devrait être le seul évènement majeur du secteur en Europe en 2021.

 

De nombreuses nouveautés pour Solutrans 2021

 

Fort de cette dynamique, le salon ouvrira un nouvel espace d’exposition dédié à l’innovation. Le hall 1, rebaptisé Solutrans 4.0, présentera en effet les technologies de rupture et les nouveaux acteurs de la filière. Start-up, solutions digitales, nouvelles motorisations et transition énergétique trouveront leur place dans cet espace.

 

L’innovation sera également mise à l’honneur dans le village de la Fiev, qui disposera pour la première fois d’un espace réservé aux équipementiers de première monte. Idem pour la filière hydrogène qui sera mise à l’honneur avec une surface d’exposition spécifique.

 

Du côté de l’innovation toujours, la cérémonie des I-nnovation Awards, reprise par la FFC, lors du dernier salon, déménage du centre-ville de Lyon pour le Parc Eurexpo. Notons que cette remise de prix s’étoffera l’an prochain d’un nouveau trophée récompensant les exposants du secteur informatique et édition de logiciels

 

Autre nouveauté : Solutrans va élargir son horizon dès cette prochaine édition et investir le champ de la chaîne logistique, de l’entrepôt connecté aux services associés.

 

Le pneumatique mis à l’honneur

 

En parallèle, la FFC et Comexposium ont prévu de réaménager une partie de leurs zones d’exposition pour mieux mettre en lumière certains acteurs de la filière transport. C’est le cas notamment de l’industrie du pneumatique qui va disposer d’un espace dédié et élargi.

 

Enfin, les zones extérieures de démonstration et de prise en main des véhicules et des matériels seront entièrement repensées pour répondre à la demande des visiteurs et des constructeurs VI et VU. Ces derniers y présenteront en situation toujours plus de véhicules "nouvelles énergies" (gaz, hybride, électrique, Fuel Cell, etc.).

 

Pour ses organisateurs, l’édition 2021 de Solutrans doit permettre de délivrer "un grand message d'optimisme et de dynamisme" à tous les acteurs de la filière.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ouverture des commerces : un espoir pour le 28 novembre 2020

Le gouvernement a réuni les fédérations pour envisager la prochaine ouverture des commerces, selon des règles sanitaires strictes. Le CNPA estime que les discussions vont dans le bon sens. Pour l'instant,

Affaire Hory contre PSA : la Cour de cassation ordonne la reprise du contrat de DOPRA

La Cour de cassation vient d'annuler l'arrêt de la cour d'appel de Rennes, qui ordonnait la résiliation du contrat entre la plateforme de pièces de rechange du groupe Hory et PSA. Résultat : le constructeur

Jacques-Edouard Daubresse bientôt directeur de DS France

Selon nos informations, la direction générale de DS France devrait prochainement être confiée à Jacques-Edouard Daubresse, directeur pièces et services de PSA.

Le groupe Amplitude va ouvrir quatre sites MG

L’opérateur deviendra l’un des premiers investisseurs privés représentant MG. Quatre concessions devraient ouvrir leurs portes d'ici la fin de l'année 2020, en Seine-et-Marne et dans l'Oise.

Confinement : les règles du commerce restent inchangées jusqu’au 1er décembre 2020

Sans grande surprise, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé, suite au Conseil de défense, le maintien des règles actuelles du confinement et la fermeture des commerces non essentiels, dont l'automobile,

Bridgestone dit non au plan de continuation proposé par l'Etat

Le scénario présenté par le gouvernement pour sauver l'usine de Béthune n'a pas été approuvé par Bridgestone qui confirme donc la fermeture. Les pouvoirs publics veulent toutefois trouver une autre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page