Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
FCA plus que jamais prêt à fusionner

John Elkann, président de FCA

FCA plus que jamais prêt à fusionner

A l'occasion de l'assemblée générale de FCA, John Elkann, le président du groupe italo-américain, a rappelé que la crise sanitaire actuelle a renforcé le bien-fondé de la fusion engagée avec PSA.

 

Carlos Tavares, comme les actionnaires de PSA, ont rappelé à l'occasion de l'assemblée générale du constructeur français leur attachement à la fusion en cours avec FCA. Aujourd'hui, c'est de l'autre côté des Alpes que l'on se félicite de ce futur destin commun.

 

"La crise du Covid-19 a souligné encore plus la logique de cette fusion, qui sera basée sur un modèle d'activité innovant, avec l'objectif de générer d'importantes synergies et de mettre en commun les compétences requises pour développer des technologies à l'avant-garde", a affirmé John Elkann, président de FCA, lors de l'assemblée générale du groupe.

 

"Malgré les énormes défis provoqués par l'épidémie de Covid-19, je peux confirmer que le travail de nos équipes pour réaliser la fusion se poursuit à un rythme soutenu et que nous prévoyons de devenir une société unique d'ici le premier trimestre de l'année prochaine", a-t-il dit. "Un grand futur attend la compagnie", a estimé John Elkann. Même l'enquête ouverte par la Commission européenne "ne retardera pas la fusion", a estimé le directeur général de FCA, Mike Manley.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Hyundai : le pari payant de l'électrification

Le constructeur a connu depuis le déconfinement un volume d'activité qualifié d’extraordinaire. La conséquence d'une stratégie décidée pendant la crise : miser plus que jamais sur ses modèles

Carlos Gomes à la direction générale de BYmyCAR

Le groupe BYmyCAR ouvre pour la première fois de son histoire son capital au management et accueille à cette occasion un nouvel homme fort, Carlos Gomes, qui en devient directeur général.

Daimler souhaite vendre l'usine d'Hambach

Le groupe allemand, qui fabrique des Smart depuis 1998 en Moselle, vient d'annoncer son intention de vendre le site d'Hambach. Cette usine devait pourtant produire des modèles électriques de Mercedes.

Ivan Segal, Renault :

En juin 2020, le groupe Renault a gagné 1,5 point de part de marché avec 71 612 immatriculations, en hausse de 6,5 %. Les marques Renault et Dacia profitent pleinement de la prime à la conversion qui pèse

PSA Retail ferme 11 sites sur sa plaque parisienne

La filiale de distribution du groupe PSA annonce une réorganisation de sa présence en région parisienne. 11 sites seront fermés et les salariés redéployés dans les 25 succursales en périphérie

Peugeot condamné en Autriche pour abus de position dominante

Le tribunal des ententes de Vienne a condamné Peugeot pour abus de position dominante et restriction de la liberté de prix, face à un concessionnaire de la marque. Le constructeur devrait faire appel

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page