Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Michelin annule la 4e édition de Movin'On

L'évènement devait rassembler près de 5 000 personnes à Montréal du 3 au 5 juin 2020.

Michelin annule la 4e édition de Movin'On

Face à la crise sanitaire actuelle, le groupe Michelin a logiquement décidé d'annuler le sommet mondial de la mobilité durable. La 4e édition devait se tenir à Montréal, au Canada, du 3 au 5 juin 2020.

 

Le coronavirus aura donc eu raison de Movin'On. Alors que la pandémie continue sa propagation sur toute la planète, le groupe Michelin n'a eu d'autre choix que d'annuler la 4e édition du rendez-vous mondial de la mobilité durable. Celui-ci devait se tenir les 3, 4 et 5 juin 2020 à l'université McGill de Montréal au Canada.

 

"Face à cette crise sanitaire mondiale sans précédent, la priorité absolue de Movin’On est de suivre les recommandations en matière de santé, afin de protéger nos équipes, les partenaires de notre écosystème et nos participants", explique Florent Menegaux, président du groupe Michelin et président d’honneur de Movin’On.

 

John Kerry devait y prendre part

 

Cet évènement réunit chaque année près de 5 000 personnes. Il vise à proposer des solutions concrètes et des innovations pour répondre aux besoins de mobilité de chacun tout en agissant pour la planète.

 

Cette année, le diplomate américain John Kerry, candidat à la Maison Blanche en 2004 et secrétaire d'Etat sous la présidence de Barack Obama, devait être la tête d'affiche de l'évènement. La date du prochain sommet n'a pas encore été communiquée.


 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Pas de Mondial de l'Auto à la porte de Versailles en 2020

Le Mondial de l'Auto, prévu du 29 septembre au 11 octobre 2020 à la porte de Versailles à Paris, n'aura pas lieu. Seuls les événements Movin'On, Smart City et les manifestations dans Paris sont, pour

Chômage partiel : comment ça marche ?

Quelles sont les conditions de mise en oeuvre du dispositif de chômage partiel ? Quels sont les motifs acceptés et qui peut en bénéficier ? Le CNPA a analysé l'ensemble des ordonnances parues au Journal

25 ordonnances pour la sauvegarde de l'activité économique

Le gouvernement a annoncé les 25 mesures qui viennent compléter l'état d'urgence sanitaire. Report de charges, étalement des dépenses, fonds de solidarité... Voici le détail des solutions économiques

Automobile : dans l'attente du décret sur le chômage partiel

Les réparateurs qui ne peuvent ouvrir faute de clients ou de protections suffisantes pourront-ils prétendre au chômage partiel ? L'inquiétude grandit dans les réseaux en attendant le décret d'application.

Deux tiers des entreprises de l'artisanat auto ont fermé leurs portes

D'après la FNA, 67 % des entreprises ont été contraintes de stopper leur activité et les trois quarts de leurs salariés ont été placés en chômage partiel. Le CNPA déplore quant à lui le manque

Le marché pourrait perdre trois quarts de son volume en mars 2020

Avec 59 493 immatriculations enregistrées au 17 mars 2020, celles-ci pourraient chuter de plus de 70 % sur le mois complet. En mars 2019, 225 818 cartes grises avaient été enregistrées.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page