Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La nationalisation de Renault n'est pas à l'ordre du jour

Jean-Dominique Senard, le patron de Renault, a expliqué qu'une éventuelle nationalisation de Renault n'était pas à l'ordre du jour.

La nationalisation de Renault n'est pas à l'ordre du jour

Le gouvernement français ne s'interdit aucune action, y compris la nationalisation d'entreprises en difficultés. Le cas de Renault est apparu dans la presse mais il n'est pas à l'ordre du jour selon Jean-Dominique Senard.
Extrait de l'article :

 

Le gouvernement français ne veut aucune faillite. Et encore moins pour des entreprises stratégiques. Une volonté illustrée par les...

Taille de l'article : 469 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page