Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Faurecia fait main basse sur Parrot Faurecia Automotive

Faurecia fait main basse sur Parrot Faurecia Automotive

L'équipementier a finalisé la prise de contrôle intégrale de Parrot Faurecia Automotive, conformément au plan établi.

 

Rien de mieux pour lancer son Mondial de l'Automobile. Faurecia a annoncé ce 1er octobre 2018, à la veille de l'ouverture du salon, sa prise de contrôle intégrale du la coentreprise Parrot Faurecia Automotive. Une transaction réalisée sur la base d'une valeur d'entreprise de 100 millions d'euros, identique à celle retenue lors de l’entrée au capital par Faurecia, en 2017.

 

Cette opération a été réalisée avec un peu d'anticipation sur le calendrier initial. En effet, elle devait intervenir en 2019, mais, le 5 juillet dernier, Parrot et Faurecia avaient déclaré s'être accordés sur une accélération de la manœuvre. Soumise à la validation des autorités compétentes, la prise de pouvoir est désormais officielle.

 

Dans un contexte de conception du véhicule autonome, Faurecia nécessite un développement des compétences dans le registre de la connectivité. Ainsi constitué, le groupe pourra proposer des solutions intégrées à l'industrie automobile, notamment en s'appuyant sur un partenariat avec l'Allemand ZF.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Paul-Henri Dubreuil :

Comme annoncé hier dans nos colonnes, le groupe Dubreuil récupère les sites de Chartres et Dreux, et signe ainsi son retour dans le réseau Citroën, marque avec laquelle il a créé la structure Claris

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page