Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW prépare la fusion de DriveNow

BMW prépare la fusion de DriveNow

Le constructeur munichois a racheté les parts de son partenaire Sixt dans le capital de DriveNow, le service d'autopartage. BMW prépare ainsi la fusion avec Car2Go de Daimler.

 

Il y a des signes qui ne trompent pas. Mieux, ils sont révélateurs. Le groupe BMW vient de procéder au rachat des parts de Sixt dans le capital de DriveNow. La société d'autopartage devient ainsi propriété exclusive du groupe munichois, qui conserve le loueur parmi ses partenaires exclusifs. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

 

Ce rachat débloque la situation. Il ouvre la voie à une fusion de DriveNow et de Car2Go, son alter ego signé Daimler. Depuis plus d'un an que ce rapprochement stratégique est évoqué, la présence de Sixt rendait l'équation difficile à résoudre. En reprenant les parts du loueur dans l'entreprise, BMW simplifie le calcul. Le groupe peut désormais traiter librement avec Daimler.

 

La mi-février approche

 

Bien que démenties par Daimler, les informations délivrées par un cadre de BMW à l'agence Reuters la semaine passée trouvent un écho dans ce mouvement majeur du groupe bavarois.  Pour mémoire, ce cadre proche du dossier annonçait que le plan de fusion pourrait aboutir dès la mi-février 2018.

 

DriveNow totalise 6 000 véhicules répartis dans treize villes de onze pays européens. Le service d'autopartage a été créé il y a sept ans, soit quelques années après Car2Go de Daimler, né en 2008. Début janvier, BMW avait repris à son compte les activité de Parkmobile, la société qui gérait notamment ParkNow en Europe. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La rentabilité moyenne du réseau Seat doublée en 2017

Après une année 2017 réussie sur le plan commercial pour Seat, les distributeurs peuvent avoir le sourire. Le plan produits dynamique de la marque leur a permis en 2017 de doubler leur rentabilité

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page