S'abonner
Services

L’année des “maxi-minis”

Publié le 26 mars 2004

Par Alexandre Guillet
7 min de lecture
L'année 2003 est pour l'instant le meilleur millésime de l'histoire de la minivoiture. Une saison mouvementée, avec des à-coups saisonniers, les spectaculaires progressions de JDM et Chatenet, l'arrivée de nouveaux modèles et l'avènement des "maxi-minis". VN, 9 510 immatriculations,...
L'année 2003 est pour l'instant le meilleur millésime de l'histoire de la minivoiture. Une saison mouvementée, avec des à-coups saisonniers, les spectaculaires progressions de JDM et Chatenet, l'arrivée de nouveaux modèles et l'avènement des "maxi-minis". 
VN, 9 510 immatriculations,...
L'année 2003 est pour l'instant le meilleur millésime de l'histoire de la minivoiture. Une saison mouvementée, avec des à-coups saisonniers, les spectaculaires progressions de JDM et Chatenet, l'arrivée de nouveaux modèles et l'avènement des "maxi-minis". VN, 9 510 immatriculations,...

...et VO, 19 439 : ce sont, à ce jour, les deux records historiques de ventes de minivoitures en France, réalisés en 2003 (les 9 889 immatriculations de 1992 ne sont pas suffisamment fiables pour être intégrées à ce classement). L'année 2003 a donc été une bonne année pour la VSP, avec + 4 % en VN et + 3 % en VO. Pourtant, ces résultats ont été longs à se dessiner, avec une grosse faiblesse du marché durant l'été. En effet, la saison 2003 se découpe en trois temps : un premier quadrimestre en hausse, un second en baisse et un troisième de nouveau en hausse. Un dernier qu[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle