S'abonner
Constructeurs

Nouvel Opel Grandland : synthèse entre les Peugeot 3008 et 5008

Publié le 23 avril 2024

Par Robin Schmidt
5 min de lecture
Le constructeur allemand présente la seconde génération de son SUV familial. Le nouvel Opel Grandland repose désormais sur la plateforme STLA Medium de Stellantis et propose donc une gamme uniquement composée de motorisations hybrides et entièrement électriques.
opel grandland face avant
Le nouvel Opel Grandland est disponible en 100 % électrique, en hybride rechargeable et en hybridation légère. ©Opel

Dernier modèle de la gamme Opel à ne pas bénéficier d’une version 100 % électrique, le Grandland se renouvelle en 2024 et abandonne ses motorisations diesel et essence. Le SUV familial devient donc la première voiture du constructeur allemand à bénéficier de la plateforme STLA Medium de Stellantis, introduite par le nouveau Peugeot 3008.

 

Produite sur le site d'Eisenach en Allemagne, cette seconde génération du Grandland sera dotée d’une nouvelle batterie, lui offrant une autonomie pouvant aller jusqu’à 700 km. Un moyen pour Opel d’augmenter le volume de ventes de son SUV du segment C, qui s’est écoulé l’an dernier à 4 889 exemplaires sur le marché français.

 

A lire aussi : Peugeot e-3008 : le défi de l'électrique

 

"Le nouveau Grandland représente une étape importante pour Opel. Avec lui, toutes les Opel de la gamme sont désormais disponibles en version 100 % électrique. C'est un grand pas de plus dans notre offensive électrique. Le nouveau Grandland renforcera donc notre position dans l'important segment des C-SUV," a déclaré Florian Huettl, directeur général d'Opel.

 

Plus grand et plus spacieux

 

L’Opel Grandland de seconde génération repose sur un nouveau châssis, qui lui offre un gabarit plus imposant. Avec ses 4 650 mm en longueur (+173 mm par rapport à son prédécesseur), ses 1 905 mm en largeur (+64 mm) et ses 1 660 mm en hauteur (+19 mm), le SUV se positionne désormais entre ses deux cousins tricolores, les Peugeot 3008 et 5008, en termes de dimensions. Le premier étant devenu un SUV coupé, le nouveau Granland tend donc à davantage se rapprocher du grand SUV 7 places du Lion.

 

La deuxième génération du Grandland reprend par ailleurs la nouvelle face avant d’Opel, appelée 3D Vizor, associée au logo illuminé de la marque à l’éclair. Ce dernier est accompagné d’une nouvelle signature lumineuse faisant ses débuts sur ce modèle, composée de plus de 50 000 segments à LED. À l'arrière, on note aussi pour la première fois l’intégration du mot "Opel" illuminé, tandis que le nom de la voiture n'est plus affiché en lettres chromées mais en relief au centre du hayon.

 

opel grandland interieur

Avec son gabarit plus imposant, le SUV familial d'Opel offre logiquement plus de place à bord. ©Opel

 

L’habitacle propose également de nombreuses nouveautés, à commencer par un tableau de bord entièrement redessiné. Derrière le volant, les dimensions de l’instrumentation numérique baissent de douze à dix pouces, alors que celles de l’écran central passent à 16 pouces, contre dix sur la génération précédente. Bonne nouvelle pour les plus réticents aux commandes numériques, puisqu’Opel a fait le choix de conserver des boutons physiques pour les réglages fréquemment utilisés, tels que la climatisation.

 

Avec son gabarit plus imposant, le nouvel Opel Grandland offre en toute logique un habitacle plus spacieux. Plus de 35 litres de rangements intérieurs sont donc disponibles, en plus d’une habitabilité en progression et d’un volume de coffre qui passe de 214 à 550 l.

 

Des motorisations hybrides et 100 % électriques

 

Basé sur la nouvelle architecture de Stellantis, la STLA Medium, le nouvel Opel Grandland propose désormais une gamme de motorisations entièrement électrifiées. Le SUV familial conserve donc tout d’abord sa version à hybridation légère 48 V de 136 ch, déjà présente sur la première génération du Grandland. Ce dernier embarque cependant une toute nouvelle motorisation hybride rechargeable de 195 ch, qui offre jusqu’à 85 km d’autonomie en électrique.

 

A lire aussi : Stellantis va lancer la plateforme STLA Large en 2024

 

En ce qui concerne sa version 100 % électrique, Opel évoque seulement une nouvelle batterie de 98 kWh, capable d’offrir une autonomie d’environ 700 km. Le constructeur allemand promet également "des arrêts de courte durée pour la recharge", puisqu’il ne faudra que "26 minutes pour recharger la batterie à 80 % de sa capacité sur une borne publique".

 

opel grandland face arriere

Sur la face arrière, le nom de la marque est désormais illuminé. ©Opel

 

Le nouvel Opel Grandland est aussi renforcé par un large éventail de systèmes d'aide à la conduite disponibles de série. On peut par exemple citer le régulateur de vitesse automatique avec fonction Stop & Go, la reconnaissance étendue des panneaux de signalisation, l'adaptation intelligente de la vitesse ou encore l’assistance automatique au freinage.

 

Pour l’heure, Opel n’a pas encore communiqué sur les prix de son nouveau SUV familial, bien que l’arrivée d’une motorisation 100 % puisse se traduire par une hausse des tarifs. L’ouverture des commandes débutera quant à elle en juin 2024, pour un lancement prévu au mois de septembre.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle