S'abonner

Athlon France consolide sa croissance, en particulier sur l’électrique

Publié le 2 avril 2024

Par Thomas Blanc
2 min de lecture
En 2023, Athlon France, acteur majeur de la location longue durée, a enregistré une expansion significative, finançant pas moins de 61 000 véhicules. Cette performance représente une augmentation de 7 % par rapport à l'année précédente, où le loueur avait déjà mis à disposition 57 000 unités.
Athlon location longue durée loueur longue durée flotte véhicule électrique Mercedes-Benz
Dans le domaine de la LLD comme de la LMD, Athlon intensifie ses efforts pour proposer une gamme plus large de véhicules électriques. ©Atlon

Athlon progresse en profitant des vents favorables qui ont soufflé sur la LLD en 2023. Le loueur longue durée, propriété de Mercedes-Benz, a passé la barre des 61 000 véhicules en flotte financée (+7 %).

 

Ces résultats marquent un contraste avec le marché de la location longue durée (LLD), qui n'a augmenté que de 2 % la taille du parc sur la même période, selon les chiffres du syndicat des loueurs longue durée (Sesam LLD). 

 

Athlon appuie fort sur l'électrique

 

À une époque de l’année où la proposition de loi du député Damien Adam (REN) met l'expression "verdissement des flottes" dans toutes les bouches, un autre élément clé de ces résultats est la part croissante des véhicules électriques dans le parc automobile d'Athlon France.

 

En effet, la société a réussi à porter la part de ses véhicules électriques sur la route à 30 %, dépassant la moyenne du marché évaluée à 21 % selon les chiffres du Sesam LLD. Cette transition vers l'électrification se reflète également dans les commandes, avec 50 % des demandes de véhicules concernant des options électrifiées. 

 

A lire aussi : Record de part de marché pour les loueurs longue durée en 2023

 

En regardant vers l'avenir, pas d’objectif chiffré. Mais Stéphane Chemama, président d'Athlon France, partage sa vision pour l'année 2024. Il reconnaît les défis rencontrés par les clients en 2023, marqués par "des taux d'intérêt à la hausse et des délais de production et de livraison prolongés, conséquences des crises successives rencontrées par le secteur." En réponse à ces défis, la filiale française du loueur multimarque cherche à renforcer son rôle en tant que conseiller-expert, offrant un accompagnement pour aider les entreprises à naviguer à travers ces difficultés budgétaires et à prendre les bonnes décisions.

 

A lire aussi : Christophe Thomann nommé directeur commercial d’Athlon France 

 

"En 2024, nous chercherons à confirmer ce positionnement d'experts dans l'accompagnement de nos clients", déclare le président d'Athlon France. "Notre objectif est de proposer une approche qualitative dans la manière dont nous servons et conseillons nos clients, afin de leur offrir une valeur ajoutée tangible."

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle