S'abonner
Distribution

Une autre stratégie, s’il vous plaît...

Publié le 12 mars 2004

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Libérez le commerce automobile ! Les réseaux sont des machines trop lourdes et trop coûteuses pour permettre une baisse des prix nécessaire. La demande automobile européenne continue à traîner la patte, depuis longtemps. Bien sûr, il y a des pays qui se portent mieux que l'année...
Libérez le commerce automobile ! Les réseaux sont des machines trop lourdes et trop coûteuses pour permettre une baisse des prix nécessaire.
La demande automobile européenne continue à traîner la patte, depuis longtemps. Bien sûr, il y a des pays qui se portent mieux que l'année...
Libérez le commerce automobile ! Les réseaux sont des machines trop lourdes et trop coûteuses pour permettre une baisse des prix nécessaire. La demande automobile européenne continue à traîner la patte, depuis longtemps. Bien sûr, il y a des pays qui se portent mieux que l'année...
...dernière à la même époque (l'Espagne ou la Grande-Bretagne, par exemple) tandis que d'autres déclinent plus ou moins brutalement (l'Allemagne, la France). Mais depuis des années, l'ensemble stagne. Nul ne doute des efforts accomplis par l'ensemble de l'industrie pour sortir de nouveaux modèles à un rythme désormais frénétique et pour réduire les coûts industriels à la hache... tout en poussant les feux sur la promotion commerciale. Mais le résultat de ce cocktail flamboyant est sous nos yeux : l'effet nouveauté d'un modèle ne dure plus que quelques mois, l'étranglement progressif des équipementiers a brisé la courbe d'amélioration de la qualité des produits, et chaque "cent" de promotion supplémentaire rend moins que le précédent. Il ne serait peut-être pas maladroit, à ce stade, que des responsables se posassent quelques questions sur la nécessi[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle