S'abonner
Distribution

Les Succ’ de l’avenir

Publié le 1 décembre 2006

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Face à une distribution automobile que notre chroniqueur, Ernest Ferrari, imagine obligatoirement multimarque, quel est l'avenir des succursales de constructeurs, nécessairement monomarques ? Il n'y a pas si longtemps, nous aurions juré que les succursales de vente des constructeurs...
Face à une distribution automobile que notre chroniqueur, Ernest Ferrari, imagine obligatoirement multimarque, quel est l'avenir des succursales de constructeurs, nécessairement monomarques ?
Il n'y a pas si longtemps, nous aurions juré que les succursales de vente des constructeurs...
Face à une distribution automobile que notre chroniqueur, Ernest Ferrari, imagine obligatoirement multimarque, quel est l'avenir des succursales de constructeurs, nécessairement monomarques ? Il n'y a pas si longtemps, nous aurions juré que les succursales de vente des constructeurs...

...(que l'on appelle désormais filiales) n'avaient aucune raison d'être si ce n'est de perdre de l'argent. Nous pensions qu'un entrepreneur valait mieux qu'un cadre, parce que le premier risque son capital et son affaire quand le second, un brin de carrière tout au plus. C'est toujours vrai, mais il nous a été donné de constater plusieurs choses. D'abord, qu'il n'y a pas que des entrepreneurs chez les concessionnaires. Ensuite, qu'il y a des directeurs (et des directrices) de succursale qui ont l'esprit d'entreprise… mais pas de capitaux pour créer leur propre entreprise, ni de vra[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle