S'abonner
Distribution

L’avenir des résiliés

Publié le 7 mai 2004

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Ce qui paralyse aujourd'hui les "résiliés", c'est qu'ils se sentent exclus du jeu, alors qu'ils viennent au contraire d'y entrer. Dans le nouveau commerce automobile, il y a un profil-type de l'entreprise potentiellement perdante : c'est la concession traditionnelle monomarque...
Ce qui paralyse aujourd'hui les "résiliés", c'est qu'ils se sentent exclus du jeu, alors qu'ils viennent au contraire d'y entrer. 
Dans le nouveau commerce automobile, il y a un profil-type de l'entreprise potentiellement perdante : c'est la concession traditionnelle monomarque...
Ce qui paralyse aujourd'hui les "résiliés", c'est qu'ils se sentent exclus du jeu, alors qu'ils viennent au contraire d'y entrer. Dans le nouveau commerce automobile, il y a un profil-type de l'entreprise potentiellement perdante : c'est la concession traditionnelle monomarque...
...ou monogroupe, lourdement chargée d'investissements superflus et liée pour toujours à un seul fournisseur. Cette entreprise-là cumule à plaisir les inconvénients. Elle ne peut pas faire jouer l'un contre l'autre ses fournisseurs, puisqu'elle n'en a qu'un ; elle ne répond d'aucune façon aux attentes les plus légitimes des consommateurs avisés (choix vaste et soft-selling) et tout ce qu'elle fait est à la fois cher (Ah ! les investissements qu'il faut rentabiliser ; ah ! les "riblons" qu'il faut absorber, puis vendre ; ah ! les stocks…) et passablement inefficace. Comment se fait-il, dès lors, que le rôle du perdant soit le plus souvent attribué aux concessionnaires résiliés et non à ceux qui ont été condamnés à la concession (traditionnelle) perpétuelle ? Peu importe : il suffit de savoir discerner le vrai du faux. Et se souvenir du fait que "tel cuide engeigner autrui qui souvent s'engeigne lui-même." Les vrais nouveaux acteurs du commerce automobile [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle