S'abonner
Distribution

Des prix mais pas à n'importe quel prix

Publié le 27 mai 2011

Par Benoît Landré
4 min de lecture
Le mandataire Aramis a dévoilé hier les résultats de son deuxième baromètre, intitulé “Les Français & l’automobile”, réalisé par l'institut de sondage Ipsos sur la base d'un échantillon de 1 004 personnes. Si les acheteurs vont sur Internet pour chercher un prix, ils ont aussi besoin d'être rassurés. Et le point de vente a encore un temps d'avance par rapport au Net sur ce point.
67 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles n'aimaient pas négocier le prix des véhicules.
67 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles n'aimaient pas négocier le prix des véhicules.

Les Français surfent, comparent les véhicules, se promènent de site en site, qu'ils soient de constructeurs, de distributeurs ou de mandataires, mais le passage à l'acte reste encore mesuré. Ainsi, 66 % des personnes interrogées se disent prêtes à choisir un véhicule sur Internet, mais seulement 38 % d'entre elles se déclarent disposées à acheter une voiture par ce canal. Parmi les principaux freins relevés, 49 % des sondés ont répondu qu'[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle