S'abonner
Constructeurs

Si l’embrayage m’était conté...

Publié le 18 novembre 2005

Par Frédéric Richard
5 min de lecture
N'en déplaise aux adorateurs de la boîte automatique, l'embrayage existe toujours ! Même si en sa qualité de marché mature, l'embrayage souffre souvent d'un manque d'exposition. Et pourtant, il s'en passe des choses… Depuis quelques années, les couples moteur grandissant pour...
N'en déplaise aux adorateurs de la boîte automatique, l'embrayage existe toujours ! Même si en sa qualité de marché mature, l'embrayage souffre souvent d'un manque d'exposition. Et pourtant, il s'en passe des choses…
Depuis quelques années, les couples moteur grandissant pour...
N'en déplaise aux adorateurs de la boîte automatique, l'embrayage existe toujours ! Même si en sa qualité de marché mature, l'embrayage souffre souvent d'un manque d'exposition. Et pourtant, il s'en passe des choses… Depuis quelques années, les couples moteur grandissant pour...
...augmenter le confort de conduite, les embrayages sont soumis à rude épreuve, puisque ce sont eux qui sont chargés de transmettre ces couples de plus en plus phénoménaux à la transmission des véhicules. Les équipementiers ont donc rouvert leurs bureaux d'étude et les ingénieurs se remettent à leurs tables à dessin, réfléchissent à de nouvelles technologies pour satisfaire aux cahiers de charges imposés par les constructeurs. Toutes ces innovations de première monte ont des conséquences sur le marché de la rechange. Le marché de l'embrayage évolue dans le même sens que les autres pièces détachées techniques, c'est-à-dire une baisse structurelle des volumes, du fait de la durabilité croissante des embrayages et de la hausse régulière des immatriculations de véhicules en boîte automatique, donc sans embrayage au sens propre. La valeur enregistre quant à elle une jolie progression, qu'on estime d'ores et déjà à 11 % pour 2010, en raison de la technicité des produits. L'arrivée de l'hydraulique, dans les butées notamment, ou encore des doubles volants amortisseurs, sont de nature à faire grimper la facture de manière ex[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle