S'abonner
Constructeurs

Premières perles genevoises

Publié le 5 mars 2004

Par Alexandre Guillet
6 min de lecture
Le Salon de Genève se tiendra du 4 au 14 mars prochain et sera comme de coutume l'occasion de découvrir quelques nouveautés plus ou moins audacieuses. Le retour d'une chouchoute Il serait excessif de dire que l'ancienne Tigra est devenue un mythe, mais son style,...
...courbes voluptueuses et silhouette plongeante, a conquis bien des cœurs de passionnés d'automobiles. La nouvelle Tigra Twin-Top, qui sera sur les podiums de Genève, a perdu une bonne partie de son charme, sacrifiant sa personnalité à la mode et à la charte design d'Opel. Ceci se vérifie au niveau de la face avant, puisqu'on retrouve la nervure centrale sur le capot, la calandre trapézoïdale et, dans l'ensemble, une géométrie plus abrupte et angulaire. La nouvelle Tigra emprunte aussi beaucoup à l'Astra, comme en témoigne le fameux "profil en coin". A l'intérieur, elle joue les petites filles sages en reprenant la planche de bord de la Corsa qu'elle rehausse de touches d'aluminium (console, cerclage des compteurs, arceaux de sécurité). La véritable bonne surprise de la Tigra Twin-Top vient du fait qu'Opel a opté pour une configuration exclusive de deux places. Il s'agit donc d'un vrai véhicule plaisir qui ne cherche pas l'identification à tout prix avec ses concurrentes françaises. En outre, ce choix permet à la Tigra de proposer un volume de chargement satisfaisant : entre 250 et 440 litres selon la position du toit. Cette performance est rendue possible par le fait que ce dernier s'escamote, via un système électrohydraulique, quasiment à la verticale entre le cockpit et le coffre. Avec la Tigra Twin-Top, Opel confirme sa stratégie consistant "à consacrer 20 % d[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle