S'abonner
Constructeurs

Pour 10 milliards d'euros !

Publié le 5 novembre 2004

Par Tanguy Merrien
< 1 min de lecture
Que se passerait-il si la décision de libéralisation de la pièce de rechange "visible" prise par la commission européenne allait à son terme ? C'est cette question, pesant malgré tout quelque 10 milliards d'euros, qui soulève la levée de boucliers des uns, la bannière de l'espoir de l'autre...
Que se passerait-il si la décision de libéralisation de la pièce de rechange "visible" prise par la commission européenne allait à son terme ? C'est cette question, pesant malgré tout quelque 10 milliards d'euros, qui soulève la levée de boucliers des uns, la bannière de l'espoir de l'autre...
Que se passerait-il si la décision de libéralisation de la pièce de rechange "visible" prise par la commission européenne allait à son terme ? C'est cette question, pesant malgré tout quelque 10 milliards d'euros, qui soulève la levée de boucliers des uns, la bannière de l'espoir de l'autre...
et sans doute l'attentisme de beaucoup d'autres - les jeux n'étant encore faits. Pour les constructeurs, frappés au coeur de leur monopole quasi officiel, cette mesure n'entraînerait pas de baisse de prix significative, nuirait à la traçabilité des pièces et f[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle