S'abonner
Constructeurs

"Ne copiez pas, innovez !"

Publié le 3 février 2006

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Il ne suffit pas de remplir tous les segments et sous-segments pour répondre à toutes les attentes. Il faut inventer de nouvelles voies non plus définies selon des segments de véhicules mais de clientèle. Le marché automobile est la résultante banale d'un ensemble de décisions...
Il ne suffit pas de remplir tous les segments et sous-segments pour répondre à toutes les attentes. Il faut inventer de nouvelles voies non plus définies selon des segments de véhicules mais de clientèle. Le marché automobile est la résultante banale d'un ensemble de décisions...

...d'achat indépendantes, réparties sur l'offre disponible à un moment donné. Il va de soi, en effet, qu'on achète ce qu'on trouve. Et qu'on n'achète rien si on ne trouve ni ce dont on aurait besoin, ni un produit qui puisse s'y substituer. Mais le marché offrant désormais à peu près tout ce dont on peut rêver… Cette illusion, due à la longue histoire de croissance qu'a vécue le marché européen de l'automobile, trouve sa confirmation dans la segmentation de plus en plus fine du marché, c'est-à-dire par sa description ordonnée et mathématique. Entendons-nous : en soi, la[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle