S'abonner
Constructeurs

Minivoitures: Petite faiblesse

Publié le 12 mars 2004

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
Léger ralentissement de l'activité VSP en février, avec 4 % de ventes de véhicules neufs en moins. Une baisse à mettre au compte d'Aixam, en recul de 13 % sur le mois. Mais Aixam nous a déjà habitués à ce genre d'effet yoyo. Après le bon décollage du mois de janvier, le marché de la...
Léger ralentissement de l'activité VSP en février, avec 4 % de ventes de véhicules neufs en moins. Une baisse à mettre au compte d'Aixam, en recul de 13 % sur le mois. Mais Aixam nous a déjà habitués à ce genre d'effet yoyo. 
Après le bon décollage du mois de janvier, le marché de la...
Léger ralentissement de l'activité VSP en février, avec 4 % de ventes de véhicules neufs en moins. Une baisse à mettre au compte d'Aixam, en recul de 13 % sur le mois. Mais Aixam nous a déjà habitués à ce genre d'effet yoyo. Après le bon décollage du mois de janvier, le marché de la...

...minivoiture marque un palier avec une baisse de 4 % de ses immatriculations en février. Une baisse à attribuer à deux marques : Aixam (- 13 %) et Bellier (- 64 %). Microcar et Ligier se contentent de renouveler leurs volumes de février 2003, tandis que JDM et Chatenet sont une nouvelle fois les grands gagnants du mois : + 11 % pour le premier et + 50 % pour le second. Cette baisse n'inquiète aucun des acteurs du marché, dans la mesure où elle est principalement due au ralentissement mensuel d'Aixam. Or, le leader du marché nous a habitués depuis quelques années à des à-c[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle