S'abonner
Constructeurs

Les fédérations perdent le Nord

Publié le 2 décembre 2005

Par David Paques
2 min de lecture
A l'initiative de cinq syndicats automobiles, la banlieue lilloise accueillait, à la mi-novembre, un grand rassemblement de professionnels censé mettre en lumière l'attrait industriel de la région Nord Pas de Calais pour le secteur automobile. Une initiative louable qui s'est finalement soldée...
A l'initiative de cinq syndicats automobiles, la banlieue lilloise accueillait, à la mi-novembre, un grand rassemblement de professionnels censé mettre en lumière l'attrait industriel de la région Nord Pas de Calais pour le secteur automobile. Une initiative louable qui s'est finalement soldée...
A l'initiative de cinq syndicats automobiles, la banlieue lilloise accueillait, à la mi-novembre, un grand rassemblement de professionnels censé mettre en lumière l'attrait industriel de la région Nord Pas de Calais pour le secteur automobile. Une initiative louable qui s'est finalement soldée...
...par des discours sans véritables reliefs. Le 15 novembre dernier, cinq fédérations automobiles avaient réuni leurs forces pour mettre en avant l'attractivité du bassin industriel du Nord-Pas-de-Calais. A Marcq-en-Barœul, dans la proche banlieue lilloise, le CCFA, le CNPA, la Fiev, la SIA et l'ARIA* s'étaient donc donnés rendez-vous pour exposer combien la région était vigoureuse pour leur secteur d'activité. Malheureusement, si l'on pouvait s'attendre à une réelle avancée des choses, compte tenu des personnalité[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle