S'abonner
Constructeurs

L’automobile touchée par les tensions boursières

Publié le 26 mai 2006

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
La hausse attendue des taux d'intérêt aux Etats-Unis influe négativement sur toutes les places boursières. Le CAC 40 est repassé sous la barre des 5 000 points et le secteur automobile a reculé de près de 7 % sur la quinzaine. Depuis bientôt deux semaines, les places boursières...
La hausse attendue des taux d'intérêt aux Etats-Unis influe négativement sur toutes les places boursières. Le CAC 40 est repassé sous la barre des 5 000 points et le secteur automobile a reculé de près de 7 % sur la quinzaine. 
Depuis bientôt deux semaines, les places boursières...
La hausse attendue des taux d'intérêt aux Etats-Unis influe négativement sur toutes les places boursières. Le CAC 40 est repassé sous la barre des 5 000 points et le secteur automobile a reculé de près de 7 % sur la quinzaine. Depuis bientôt deux semaines, les places boursières...
...mondiales ont connu une baisse significative. Simple correction, après des hausses importantes les semaines précédentes, ou chute durable ? Cette baisse est principalement motivée par des risques inflationnistes qui pourraient provoquer de la part de la Réserve fédérale américaine une nouvelle hausse des taux d'intérêt, mesure qui rend proportionnellement les placements boursiers moins attrayants. Ce risque de nouvelle hausse des taux alors que la plupart des analystes avaient parié sur une stabilisation a entraîné une réelle nervosité dans tous les secteurs. Les constructeurs et équipementiers automobiles ne sont pa[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle