S'abonner
Constructeurs

L’aluminium à pas comptés

Publié le 6 février 2004

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
Plus léger et tout aussi solide que l'acier, l'aluminium semble avoir toutes les qualités pour répondre à l'un des problèmes les plus sensibles auquel l'industrie automobile est confrontée : l'embonpoint croissant des véhicules. Pourtant, la plupart des constructeurs demeurent prudents face...
Plus léger et tout aussi solide que l'acier, l'aluminium semble avoir toutes les qualités pour répondre à l'un des problèmes les plus sensibles auquel l'industrie automobile est confrontée : l'embonpoint croissant des véhicules. Pourtant, la plupart des constructeurs demeurent prudents face...
Plus léger et tout aussi solide que l'acier, l'aluminium semble avoir toutes les qualités pour répondre à l'un des problèmes les plus sensibles auquel l'industrie automobile est confrontée : l'embonpoint croissant des véhicules. Pourtant, la plupart des constructeurs demeurent prudents face...
...à ce matériau à cause de son principal défaut : son coût. La deuxième édition du congrès Aluform, organisé par le Cetim et le Cetim-Certec, s'est tenue les 20 et 21 janvier derniers à Paris. Cette année, l'accent s'est spécialement porté sur le marché de l'automobile, secteur particulièrement en vue pour les industriels spécialisés dans l'aluminium. En effet, pendant longtemps, l'un des principaux débouchés pour ce matériau dans les transports se trouvait dans l'industrie aéronautique. Mais, selon les organisateurs de la manifestation, depuis une dizaine d'années, l'automobile est passée devant, de plus en plus de pièces de structure et de pièces mécaniques et électroniques étant réalisées en aluminium. En plus d'être l'un des plus importants débouchés pour ce matériau, l'automobile présente également l'avantage d'avoir encore un réel potentiel de développement dans ce secteur. "Nous devons vendre l'aluminium aux clients et aux fournisseurs plus que nous ne le faisons actuellement, car c'est un matériau encore jeune", lance Dieter Braun, président d'Hydro Aluminium Automotive qui, se faisant promoteur de l'aluminium, décline ensuite toutes les qualités de ce matériau : solide, léger, résistant à la corrosion, bonne conductivité, non inflammable, bonne capacité d'absorption de l'énergie, recyclable et facile à mettre en forme. ZOOMLe CetimLe Cetim (Centre technique des industries mécaniques) est une association loi 1948 sous tutelle de l'Etat et fonctionnant grâce aux cotisations des quelque 7 000 entreprises de mécanique françaises. Fonctionnant comme un centre de recherche dans lequel ces entreprises mutualiseraient leur R&D, le Cetim réalise à la fois des travaux de recherche pour l'ensemble de la filière et des prestations plus ciblées pour des entreprises en faisant la requête. Enfin, le Cetim réalise des opérations de promotion des d[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle