S'abonner
Constructeurs

L’actualité automobile de la semaine du 13 au 17 février

Publié le 24 février 2006

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
  FRANCE Pièces La Commission européenne autorise le rachat d'Autodis La Commission européenne a autorisé le projet de la société Parts Holding, appartenant au groupe britannique Investcorp, d'acquérir seule le contrôle de l'entreprise française...
  FRANCE
Pièces
La Commission européenne autorise le rachat d'Autodis 
La Commission européenne a autorisé le projet de la société Parts Holding, appartenant au groupe britannique Investcorp, d'acquérir seule le contrôle de l'entreprise française...
  FRANCE Pièces La Commission européenne autorise le rachat d'Autodis La Commission européenne a autorisé le projet de la société Parts Holding, appartenant au groupe britannique Investcorp, d'acquérir seule le contrôle de l'entreprise française...
...Autodis, qui distribue des pièces détachées pour les véhicules.> Afp   EUROPE Marché Eurostat et les prix des VN Selon une étude réalisée par le bureau européen des statistiques Eurostat et basée sur le prix moyen (taxes comprises) d'une voiture neuve achetée en 2004 dans l'Europe des 25 (indice 100), les voitures sont les moins chères en Bulgarie, en Roumanie, en Slovaquie, en Lettonie et en Lituanie où les indices sont inférieurs à 90. En outre, l'indice des prix s'établit sous la moyenne européenne en Allemagne, en France et en Grèce (96) ainsi qu'en Belgique, en Espagne et en Hongrie (97). En revanche, les voitures sont les plus chères en Finlande (124), en Irlande (127), en Norvège (151) et au Danemark (187). > De Standaard   MONDE Récompense Les personnalités influentes du monde automobile Carlos Ghosn, président de Renault, occupe la première place du classement des cinquante hommes et femmes dont les décisions façonnent le monde de l'automobile. Jean-Martin Folz, président de PSA Peugeot-Citroën, est septième.> Car   ALLEMAGNE Constructeurs Volkswagen accorderait la minorité de blocage à ses deux gros actionnaires La direction de Volkswagen compte faire ratifier par le conseil de surveillance une proposition visant à annuler les 41,7 millions d'actions détenues en propre par le groupe, soit 13 % de son capital. Les participations de Porsche et du Land de Basse-Saxe, ses deux principaux actionnaires, seraient alors portées à près de 21 % (contre 18,5 % et 18,1 % actuellement respectivement), ce qui leur conférerait une minorité de blocage dans les grandes décisions du constructeur. > Frankfurter Allgemeine Zeitung Volkswagen veut racheter deux milliards d'euros de dettes Volkswagen a lancé une offre de rachat d'un montant de 2 milliards d'euros sur deux emprunts obligataires à échéance mai 2009 et mai 2013 respectivement. L'offre, qui court jusqu'au 1er mars, privilégiera les obligations à échéance 2009. > Hande[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle