S'abonner
Constructeurs

La boîte de vitesses à 6 rapports

Publié le 16 juin 2006

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
Le nombre de véhicules pourvus d'une boîte de vitesses à 6 rapports, qu'elle soit manuelle ou automatique, ne cesse de croître. Ce changement n'est pas toujours vu comme un avantage aux yeux des clients. Comment transformer cette interrogation en intérêt d'achat ? A quoi...
Le nombre de véhicules pourvus d'une boîte de vitesses à 6 rapports, qu'elle soit manuelle ou automatique, ne cesse de croître. Ce changement n'est pas toujours vu comme un avantage aux yeux des clients. Comment transformer cette interrogation en intérêt d'achat ?
A quoi...
Le nombre de véhicules pourvus d'une boîte de vitesses à 6 rapports, qu'elle soit manuelle ou automatique, ne cesse de croître. Ce changement n'est pas toujours vu comme un avantage aux yeux des clients. Comment transformer cette interrogation en intérêt d'achat ? A quoi...
...sert-elle ? Lors du second choc pétrolier, les ingénieurs passèrent de longues journées, et accessoirement dépensèrent un budget certain, à peaufiner le réglage du carburateur afin de réduire la consommation des voitures, gain qui se chiffrait à coup de petits dixièmes de litre aux 100 km. Puis, un ingénieur certainement plus réveillé, eu l'idée d'ajouter un cinquième rapport. Avec un faible budget, et rapidement, la voiture avait gagné 2 litres/100 km… L'arrivée du sixième rapport suit la même démarche : la réduction de la consommation. En effet, lorsque la vitesse de la voiture est stabilisée, sur autoroute particulièrement, un surplus de puissance n'est plus utile. Il convient alors de positionner le régime du moteur dans la zone de plus faible consommation, très souvent correspondant à un abaissement de son régime de rotation. Le sixième rapport, parfois exagérément long, permet ce cas d'utilisation. Ce changement de régime apporte aussi bien d'autres avantages. Liées à la consommation, la pollution et les émissions de CO2, gaz [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle