S'abonner
Constructeurs

“L.A. way of design”

Publié le 11 février 2005

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
A l'occasion du dernier Los Angeles Auto Show, les dirigeants du salon avaient organisé un concours de design réunissant les plus célèbres studios de cette ville mythique et de sa région. Axé sur un design délibérément prospectif, le concours a fait émerger deux tendances fortes : la prime au plaisir...
A l'occasion du dernier Los Angeles Auto Show, les dirigeants du salon avaient organisé un concours de design réunissant les plus célèbres studios de cette ville mythique et de sa région. Axé sur un design délibérément prospectif, le concours a fait émerger deux tendances fortes : la prime au plaisir...
A l'occasion du dernier Los Angeles Auto Show, les dirigeants du salon avaient organisé un concours de design réunissant les plus célèbres studios de cette ville mythique et de sa région. Axé sur un design délibérément prospectif, le concours a fait émerger deux tendances fortes : la prime au plaisir...
...et l'impact grandissant de l'enjeu environnemental. Vous êtes à Los Angeles, alors oubliez le sens de la mesure et succombez aux charmes des divas et de l'excentrique. Avec, comme il se doit, un aguichant plateau de stars. Jugez plutôt : BMW, Ford, Toyota, General Motors, Honda, Hyundai-Kia, Mazda, Mercedes-Benz, Mitsubishi, DaimlerChrysler et Volkswagen-Audi ! Onze des principaux studios de design californiens (voir encadré) réunis pour un concours de design débridé autour du thème : "Imaginez ce que serait le suprême véhicule de L.A.". "Cette proposition offrait aux designers l'opportunité d'évoluer dans un territoire dénué de jalons et des traditionnelles contraintes du monde réel", commente Chuck Pelly, directeur de conférence du bureau design du salon et partenaire de The Design Academy, Inc., avant de poursuivre : "Pour eux, ce concours constitue vraiment un excellent moyen de laisser libre cours à leur créativité." Bref, un concours dont l'ambition est délibérément prospective. Les treize projets présentés à Los Angeles ont d'ailleurs laissé apparaître une forte inventivité et une délectation manifeste de pouvoir concevoir sans entrave. Les notions de plaisir et de "fun" ont ainsi été glorifiées par de nombreux designers. Pas moins de cinq roadsters étaient donc présentés. Le C2C Concept d'Honda joue sur le registre de la légèreté, du plein-air et vient flirter avec l'esprit du deux-roues, tandis que le Shinzui de Mazda pousse la figure du roadster à son extrême avec un véhicule monoplace ultra-sportif et paré d'une silhouette plongeante acérée. Le concept Goku shin ka de Mitsubishi, avec une ligne en portefeuille un tantinet alambiquée, tente de brouiller les frontières entre SUV et roadster, quand le Hummer Hr cherche à donner une image plus urbaine et ludique de la marque tout en gardant des attributs de baroudeur tout-terrain. Un 1er prix attribué ex aequo aux conc[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle