S'abonner
Constructeurs

Françoise Haon , directrice commerce et réparation automobiles pour Elf : "J'espère que nous sommes choisies pour nos compétences"

Publié le 3 septembre 2004

Par Tanguy Merrien
9 min de lecture
Françoise Haon sait où elle va. Son caractère entier, sa spontanéité, sa franchise lui permettent de briller dans un milieu essentiellement composé d'hommes. Si elle regrette que le nombre de femmes reste insuffisant, elle garde néanmoins confiance en l'avenir et compte sur une évolution de...
Françoise Haon sait où elle va. Son caractère entier, sa spontanéité, sa franchise lui permettent de briller dans un milieu essentiellement composé d'hommes. Si elle regrette que le nombre de femmes reste insuffisant, elle garde néanmoins confiance en l'avenir et compte sur une évolution de...
Françoise Haon sait où elle va. Son caractère entier, sa spontanéité, sa franchise lui permettent de briller dans un milieu essentiellement composé d'hommes. Si elle regrette que le nombre de femmes reste insuffisant, elle garde néanmoins confiance en l'avenir et compte sur une évolution de...
...la situation. Françoise Haon privilégie avant tout les compétences et les qualités. Le Journal de l'Automobile : Comment êtes-vous entrée au sein du groupe Total ? Par passion ou par opportunité ? Françoise Haon : Je dirais que c'est plutôt le hasard de la vie qui m'a amenée ici. Avant de faire partie du groupe Total, j'étais en charge de la communication au sein de Fina France. Quant au milieu de l'automobile, je l'ai découvert au travers du partenariat de Fina avec BMW. Un monde qui m'a plu tout de suite et qui représentait une nouveauté pour moi. Un milieu où le côté passionnel a sa place. J.A. : A votre arrivée, y avait-il déjà beaucoup de femmes ou représentiez-vous un cas isolé ?F.H. : Dans le groupe, certaines femmes occupent quelques postes à responsabilité, mais sans doute trop peu. D'ailleurs, le groupe Total travaille sur ce sujet précisément depuis 3 ou 4 ans au niveau de la DRH. Un groupe de travail pour la féminisation de l'encadrement a été mis en place pour développer le nombre de femmes aux postes à responsabilité, ce qui à mon goût est une bonne chose. J'en ai probablement bénéficié… Désormais, on regarde plus attentivement les candidatures de femmes, ce qui n'était pas forcément le cas auparavant. Il est important, quand on a l'occasion d'occuper un poste comme celui-ci, de pouvoir convaincre les hauts responsables de nous donner des postes à responsabilités… Mais c'est aussi à nous de convaincre. J'espère avant tout que nous sommes choisies pour nos compétences. Votre voiture ? Renault Scénic. L'avantage d'être une femme ? Aucun. L'automobile, milieu macho : cliché ou réalité ? Réalité. La voiture la plus féminine ? Mégane Coupé Cabriolet. La voiture la plus masculine ? BMW Série 7. La voiture de vos rêves ? BMW Z1. Jupe ou pantalon ? Pantalon. Dans quel autre domaine auriez-vous voulu exercer ? L'art. J.A. : Aujourd'hui, avec le recul, diriez-v[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle