S'abonner
Constructeurs

Ernest Ferrari, consultant : Lettre ouverte à Neelie Kroes

Publié le 9 novembre 2007

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Madame, La distribution automobile souffrirait-elle d'un excès de concurrence ? Cette question, vous vous la posez sans aucun doute, à moins de trois ans de la promulgation d'un nouveau règlement, si tant est qu'il y en ait un. La réponse qu'apportent la plupart des professionnels du...
...secteur est qu'il y a, effectivement, trop de concurrence et qu'il faudrait soit revenir en arrière, par exemple en réalisant un hybride des règlements 1400/02 (sur la distribution automobile) et 2790/99 (sur les accords verticaux), soit en rester là, en prorogeant le règlement actuel. Je n'ai, quant à moi, aucunement la prétention d'influer sur votre décision à venir, mais j'espère apporter quelques éléments utiles à votre réflexion, en prenant le contre-pied de l'opinion la plus courante. En effet, les problèmes de la distribution automobile naissent essentiellement de son inadéquation structurelle au marché. Il s'y ajoute une faiblesse du règlement 1400/02. Et l'excès de concurrence n'a rien à faire ici.La demande, les prix, les marges, et un système de distribution inadéquatLe système de distribution automobile, surdimensionné dans ses invest[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle