S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Christian de Pape, président d’Ecomobile : Ecomobile surfe sur la vague verte

Publié le 23 février 2007

Par David Paques
5 min de lecture
En octobre prochain, s'ouvrira à Lyon, la 2e édition du Salon Ecomobile. Destiné à promouvoir les énergies alternatives, l'événement parie sur le succès actuel de ce thème pour monter en puissance. A huit mois de l'échéance, Christian de Papé, son président, fait le point. ...
En octobre prochain, s'ouvrira à Lyon, la 2e édition du Salon Ecomobile. Destiné à promouvoir les énergies alternatives, l'événement parie sur le succès actuel de ce thème pour monter en puissance. A huit mois de l'échéance, Christian de Papé, son président, fait le point.
...
En octobre prochain, s'ouvrira à Lyon, la 2e édition du Salon Ecomobile. Destiné à promouvoir les énergies alternatives, l'événement parie sur le succès actuel de ce thème pour monter en puissance. A huit mois de l'échéance, Christian de Papé, son président, fait le point. ...
...Journal de l'Automobile. Quel est votre objectif avec ce rendez-vous ?Christian de Papé. Aujourd'hui, on a l'impression que le public est un peu perdu à cause de cette profusion d'informations autour des carburants alternatifs et des véhicules propres. Ce que nous souhaitons, c'est donner la possibilité à nos exposants constructeurs, équipementiers et à l'ensemble des acteurs de se réunir dans un même lieu pour évoquer le sujet et l'expliquer. Ecomobile a en effet une forte portée pédagogique. Aussi bien techniques que fiscales. Le but ultime est de mettre en lumière toutes les technologies qui se rapportent à la mobilité "verte" et de clarifier l'ensemble. JA. Ce Salon touche finalement une cible assez large ?Cd.P. Ecomobile se déroule en même temps que le Salon automobile de Lyon. Pour l'achat d'un billet d'entrée, le visiteur accède automatiquement à Ecomobile. Le Salon est donc ouvert au grand public, mais pas uniquement. Nous allons également attirer un certain nombre de professionnels. Lors de la première édition, nous avions eu par exemple de nombreux gestionnaires de flottes. Point positif ce[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle