S'abonner
Constructeurs

Bienvenue en 2034 ! : Pour les constructeurs, l’échange ne paie plus

Publié le 27 avril 2007

Par David Paques
2 min de lecture
Depuis près de trente ans, les constructeurs automobiles ont pris habitude, comme l'ensemble de l'industrie, de compenser leurs émissions de CO2. Le durcissement législatif à ce sujet s'est récemment accompagné d'une hausse des taux d'échange. La facture s'annonce salée. L'application...
...des normes issues du protocole de Nairobi de 2029, relatives au durcissement des lois sur les émissions de CO2 de l'industrie a fait récemment flamber le cours du carbone sur les bourses d'échange. A Paris, chez Powernext Carbon, marché au continu et au comptant de CO2, la tonne de carbone s'affichait le 22 janvier dernier à 75 euros. Bien loin des 1 euro la tonne que l'institution parisienne pratiquait voilà plus de 20 ans. La [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle