S'abonner
Constructeurs

A la recherche de nouveaux marchés

Publié le 20 février 2004

Par Tanguy Merrien
5 min de lecture
La plupart des garantisseurs sont à l'affût de nouveaux clients du fait du rétrécissement de leur marché de base dû au passage à deux, voire à trois ans des garanties constructeurs. Beaucoup travaillent sur un marché à fort potentiel : les particuliers. D'autres réfléchissent au contrat d'entretien...
...ou à une garantie liée au contrôle technique. Le métier de garantisseur, qui recèle de multiples facettes, tend actuellement à se diversifier. Cet acteur du secteur automobile peu connu du client final doit perpétuellement évoluer pour coller aux attentes et aux besoins du marché. Un marché aujourd'hui mouvant, et ce pour deux raisons principales. "Nous nous retrouvons actuellement face à un problème économique car les constructeurs sont passés à deux, voire à trois ans de garantie. Donc, toute une gamme de produits nous échappe. Nous devons alors travailler sur de nouveaux concepts comme les prolongations de garantie", souligne Lionel Gond, directeur commercial d'Agir. Cette profession doit également anticiper les différentes normes européennes. "Il faut aujourd'hui être à l'affût et demeurer très vigilant sur toutes les directives européennes, même si à l'heure actuelle il règne un certain flou au niveau de la garantie européenne", poursuit Lionel Gond. L'évolution semble bien être le maître mot de cette profession. Une des tendances fortes est la création de produits pour investir de nouveaux segments de marché. Le directeur général d'AON Warranty Group, Yves Ma[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle