Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault à l'arrêt en Amérique latine

Le Duster Oroch, un pick-up, est un modèle Renault spécifique à la zone Amérique latine.

Renault à l'arrêt en Amérique latine

Le constructeur français vient d'annoncer la fermeture, jusqu'à nouvel ordre, de ses sept sites industriels en Amérique latine. Cela concerne quatre pays et 9 000 salariés.

 

Après la Chine, l'Europe et l'Inde, Renault vient de mettre à l'arrêt, "jusqu'à nouvel ordre", tous ses sites de production en Amérique latine. "Afin de protéger ses salariés dans le contexte de pandémie du Covid-19 et dans le respect des mesures prises par les différents gouvernements, le groupe Renault a suspendu les activités de production de ses usines Santa Isabel à Cordoba en Argentine, Curitiba au Brésil (4 sites), Envigado en Colombie et s'apprête à le faire, à partir du 26 mars, dans son usine de Cormecanica à Los Andes au Chili", a déclaré le constructeur dans un communiqué.

 

Le site d'Envigado, en Colombie, produit des Logan, Sandero et Duster. Celui de Cordoba, en Argentine, fabrique des Kangoo, Sandero et Logan mais aussi des Nissan Navara/Frontier. Enfin, le site brésilien de Curitiba, le plus grand, s'attache à alimenter le marché en Logan, Sandero, Kwid, Kaptur, Duster, Duster Oroch et en Master. Quant au site chilien de Los Andes, il fabrique des boîtes de vitesses.

 

Cette suspension d'activité touche 9 000 salariés. Renault précise qu'il "prévoit de redémarrer l'activité de production dès que les conditions le permettront".

 

Dans cette zone Amériques, le groupe a écoulé 424 537 véhicules en 2019 (-2,9 %). Toutefois, ce volume lui a permis de grignoter 0,21 point de part de marché pour atteindre 7,47 %. Le Kwid est le modèle le plus vendu de la zone où le losange compte 929 points de vente.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Pas de Mondial de l'Auto à la porte de Versailles en 2020

Le Mondial de l'Auto, prévu du 29 septembre au 11 octobre 2020 à la porte de Versailles à Paris, n'aura pas lieu. Seuls les événements Movin'On, Smart City et les manifestations dans Paris sont, pour

Chômage partiel : comment ça marche ?

Quelles sont les conditions de mise en oeuvre du dispositif de chômage partiel ? Quels sont les motifs acceptés et qui peut en bénéficier ? Le CNPA a analysé l'ensemble des ordonnances parues au Journal

25 ordonnances pour la sauvegarde de l'activité économique

Le gouvernement a annoncé les 25 mesures qui viennent compléter l'état d'urgence sanitaire. Report de charges, étalement des dépenses, fonds de solidarité... Voici le détail des solutions économiques

Automobile : dans l'attente du décret sur le chômage partiel

Les réparateurs qui ne peuvent ouvrir faute de clients ou de protections suffisantes pourront-ils prétendre au chômage partiel ? L'inquiétude grandit dans les réseaux en attendant le décret d'application.

Deux tiers des entreprises de l'artisanat auto ont fermé leurs portes

D'après la FNA, 67 % des entreprises ont été contraintes de stopper leur activité et les trois quarts de leurs salariés ont été placés en chômage partiel. Le CNPA déplore quant à lui le manque

Le marché pourrait perdre trois quarts de son volume en mars 2020

Avec 59 493 immatriculations enregistrées au 17 mars 2020, celles-ci pourraient chuter de plus de 70 % sur le mois complet. En mars 2019, 225 818 cartes grises avaient été enregistrées.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page