Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Ford et VW pourraient bientôt officialiser leur alliance

Ford et VW pourraient bientôt officialiser leur alliance

Les deux groupes, qui étudient une alliance stratégique depuis plusieurs mois, pourraient annoncer des choses concrètes à l'occasion du Salon de Détroit, le 15 janvier 2019.

 

Depuis le mois de juin 2018, Ford et le Groupe Volkswagen discutent d'une alliance stratégique. Si au départ, elle était centrée sur le VUL, il semblerait qu'aujourd'hui les deux partenaires élargissent le champ des coopérations. Ils devraient en dire plus, selon une source proche du dossier, à l'occasion de l'ouverture à la presse du Salon de Détroit.

 

L'annonce pourrait donc intervenir le 15 janvier, a ajouté cette source sous couvert d'anonymat. Les organisateurs du grand salon automobile ont réservé ce jour-là un créneau sur la scène principale de 8 h 30 à 9 h 30 (13 h 30-14 h 30 GMT) pour une "annonce imminente de l'industrie", sans autre détail.

 

Depuis le début des discussions, Volkswagen n'a jamais caché son intérêt pour les utilitaires de Ford mais, d'après la source proche, l'alliance devrait concerner également les voitures autonomes et électriques. Le 30 octobre dernier, Franck Witter, CFO de Volkswagen, avait déclaré à l'occasion d'une conférence téléphonique à l'issue des résultats du troisième trimestre 2018  du groupe, que la stratégie du constructeur le conduirait vers davantage de partenariats.

 

A la question de savoir si cette ouverture pourrait conduire VW à partager sa plateforme MEB avec Ford, Franck Witter n'a pas exclu cette idée. "Il est théoriquement possible de donner accès à notre plateforme à d'autres marques en dehors du groupe VW, mais aucune décision n'a été prise", avait toutefois précisé le CFO.

 

"Notre protocole d'accord avec Volkswagen couvre des conversations sur des collaborations potentielles sur un nombre de domaines. Il est prématuré de partager des détails supplémentaires à ce stade. Nous le ferons bientôt", a déclaré à l'AFP Jennifer Flake, une porte-parole de Ford.

 

Une alliance de grande ampleur tomberait au moment où les grands constructeurs automobiles font face à une hausse des coûts de l'acier et de l'aluminium, conséquence des tensions commerciales avec les États-Unis, et doivent se réinventer face à la concurrence de la Silicon Valley. Leurs coûts augmentent également pour développer au plus vite la voiture autonome pour ne pas être devancés par Uber, Waymo (Google) et Tesla entre autres. (avec AFP)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Berrezai reprend le groupe Fournis

Déjà titulaire du panneau Ford à Cherbourg (50), Didier Berrezai frappe un grand coup dans le réseau de l'Ovale Bleu en reprenant les affaires de Claude Fournis, historique distributeur de la marque

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page