Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les véhicules du groupe Hyundai bientôt équipés de panneaux solaires

Dès 2019, Hyundai introduira sur ses modèles thermiques et électrifiés un toit solaire générant de l'électricité.

Les véhicules du groupe Hyundai bientôt équipés de panneaux solaires

Le groupe a annoncé équiper tous ses modèles d’un toit solaire semi-transparent dès 2019 afin de diminuer la consommation des thermiques et d'accroître l’autonomie des électriques.

 

Pour Hyundai, les véhicules de demain ne devront pas seulement consommer de l’énergie pour leur fonctionnement, mais aussi en produire. C’est dans cette optique que le Coréen a annoncé travailler sur un système de toit solaire semi-transparent pour tous ses véhicules, qu’ils soient thermiques ou électrifiés. Cette technologie, qui serait introduite dès l’année prochaine, se compose d’un panneau solaire de 100 W pouvant produire jusqu’à 100 Wh d’énergie, dans des conditions idéales, à midi en été.

 

L’électricité générée est transmise à un contrôleur qui gère la tension et le courant afin d’augmenter le rendement de l’électricité récupérée par le panneau solaire. Cette énergie est convertie et stockée dans la batterie ou utilisée pour réduire la charge du générateur de courant alternatif du véhicule. Résultats : réduire la consommation de carburant sur les thermiques, accroître l’autonomie pour les électrifiés.

 

Un des outils futurs pour produire de l’énergie

 

Hyundai précise que, pour les hybrides, ce système, créé à partir d’une structure de panneaux solaires en silicium intégrés dans le toit du véhicule, serait ainsi capable de charger 30 à 60 % de la batterie au cours d’une journée normale, pourcentage qui varie évidemment, en fonction des conditions météorologiques notamment. Aucune précision n'a été en revanche donnée sur les gains de consommation de carburant. Le groupe coréen compte ensuite aller plus loin en élaborant une troisième génération de sa technologie : actuellement à l’essai, elle consiste en des panneaux solaires sur le toit, mais aussi sur le capot des véhicules électriques.

 

Une technologie qui ne serait toutefois qu’une composante d’un plus large ensemble destiné à produire de l’énergie, comme l’explique Jeong-Gil Park, vice-président exécutif de la division Engineering and Design du groupe Hyundai. "A l’avenir, nous prévoyons l’intégration de nombreuses technologies de production d’électricité dans nos véhicules. Le toit solaire est la première de ces technologies et montre qu’à l’avenir, les véhicules ne consommeront plus seulement de l’énergie de manière passive, mais qu’ils commenceront également à en produire activement."

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault : Thierry Bolloré provisoirement aux manettes

Le conseil d'administration a logiquement choisi le numéro deux de Renault pour assurer provisoirement la direction exécutive du groupe. En attendant des informations du Japon, Carlos Ghosn demeure le PDG du constructeur

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page