Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La Maif propose une assurance automobile

La Maif propose une assurance automobile "à la minute" inédite

L’assureur annonce le lancement d’une assurance auto "à la minute" par le biais de sa filiale Altima. L’idée est de proposer aux petits rouleurs une tarification qui s’ajuste au temps réel de circulation. DriveQuant a été retenu pour l’architecture technique du dispositif.

 

Payer son assurance uniquement en cas d’utilisation de son véhicule. Le vœu de nombreux automobilistes est sur le point d’être exaucé. La Maif annonce la commercialisation, par l’intermédiaire de sa filiale Altima, d’une assurance automobile "à la minute" qui repose sur une tarification s’ajustant au temps réel de circulation. Cette nouvelle offre s’adresse particulièrement aux petits rouleurs.

 

Trois formules de couverture sont proposées pour répondre aux besoins du plus grand nombre de conducteurs : tiers, tous risques et sans franchise. L’assuré est facturé par minute de circulation lorsque le véhicule circule, à quoi vient s’ajouter un forfait fixe mensuel couvrant les risques obligatoires (risque de vol, d’incendie, vandalisme…). La Maif avance que le gain sur la prime d’assurance peut atteindre 20 % pour un conducteur roulant vingt minutes par jour, sachant que le forfait mensuel s’élève en moyenne à 25 euros et que la minute de circulation est facturée 0,02 euro.

 

L’assuré peut visualiser à tout instant ses trajets et les montants associés grâce à l’application mobile Altima. Cette application, conçue et développée par DriveQuant, détecte automatiquement les trajets, et les informations sont envoyées automatiquement chez Altima qui peut alors facturer les minutes consommées. Un petit boîtier Bluetooth fourni lors de la souscription et placé dans la voiture permet de confirmer que le trajet effectué a bien été réalisé avec le véhicule assuré.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L’Europe envisage de réduire de 30 % les rejets de CO2 en 2030

Le 10 juillet, les députés des commissions Transports et Industrie ont examiné le texte relatif aux objectifs des émissions de CO2 post 2020. Avec, à la clé, une baisse attendue de 30 % d’ici 2030,

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page