Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe VW répartit les responsabilités entre ses marques

Herbert Diess, président du directoire du groupe Volkswagen.

Le groupe VW répartit les responsabilités entre ses marques

Chacune des grandes marques VP (VW, Audi, Skoda, Seat) va être responsable d'une région pour l'ensemble d'entre elles, afin de gagner en efficacité.

 

"Nous répartissons les responsabilités, explique Herbert Diess, président du directoire de Volkswagen Group. Les décisions seront prises de manière beaucoup plus décentralisée et le directoire du groupe pourra se concentrer sur les grandes orientations stratégiques. Volkswagen deviendra ainsi plus rapide, plus flexible et plus efficace."

 

Ainsi, la marque Volkswagen va gérer l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et la région subsaharienne. Seat aura la main sur l'Afrique du Nord. Audi sera le référent pour le Moyen-Orient et l'Asie-Pacifique à l'exception de la Chine, qui restera dans le périmètre du groupe. L'Europe n'est pas évoquée dans cette réorganisation, mais l'on peut également penser que le groupe va garder la main sur notre continent.

 

Skoda aura les responsabilités de la Russie et de l'Inde. La marque "devra consolider la position du groupe sur un marché indien en pleine croissance avec le projet 'INDIA 2.0', et l’offensive produit des marques Volkswagen et Skoda", a indiqué le groupe dans un communiqué.

 

Une façon pour le groupe de mieux répondre aux attentes des différents marchés. La marque responsable d'une zone devra aussi "synchroniser la stratégie du groupe pour sa région en lien avec les autres marques présentes, (..) et coordonner les activités des marques, les partenariats et l'exploitation des effets de synergie".

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ford France prépare un chatbot publicitaire

La marque à l'ovale lancera, en octobre 2018, un robot conversationnel qui interpellera les internautes et les socionautes pour leur parler de la nouvelle Focus, en attendant d'autres modèles. Un projet

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page