Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault-Nissan-Mitsubishi rejoint la plateforme de DiDi Chuxing

Renault-Nissan-Mitsubishi rejoint la plateforme de DiDi Chuxing

L'Alliance figure parmi une liste de 12 partenaires majeurs qui se sont engagés sur la plateforme de DiDi Chuxing, le service de VTC chinois, lancée ce 7 février 2018. En vue, il y a l'établissement d'un programme de partage de voitures électriques en Chine.

 

Plus que la pose de jalons, on peut parler d'un véritable tour de force de la part de DiDi Chuxing. L'alter ego chinois d'Uber a lancé ce 7 février sa plateforme d'autopartage en annonçant la collaboration de pas moins de douze références industrielles, dont des constructeurs automobiles, des opérateurs d'infrastructures de transport d'énergie et des prestataires de services après-vente, au rang desquels se trouvent Renault-Nissan-Mitsubishi, Kia Motors, BAIC BJEV, BYD, Chang'an, Chery, Dongfeng (VL), JAC Motors, Geely Auto, First Auto Works, Hawtai Motor et Zotye Auto.

 

Cette plateforme d'autopartage imaginée par l'entreprise de VTC doit tirer profit des recherches dans le champ de l'intelligence artificielle. "DiDi", comme il est surnommé en Chine, et entend analyser le plus finement possible les données pour optimiser toute l'architecture et la logistique des véhicules. Dans le cadre de ce partenariat, DiDi Chuxing va ouvrir sa plateforme aux propres services de partage des constructeurs automobiles. Elle proposera ainsi aux clients (particuliers et entreprises) une large gamme de véhicules, mais aussi des services financiers et d'assurance liés à l'automobile.

 

Le concurrent chinois d'Uber a fait également savoir qu'en plus des constructeurs automobiles, d'autres services d'autopartage contribueront sous forme de collaboration étroite, tout autant que des sociétés de location, des opérateurs d'infrastructures et des prestataires de services après-vente. "DiDi" estime que le nouveau programme réduira les coûts et améliorera l'efficacité de toute la chaîne industrielle en intégrant des ressources provenant des voitures, des villes, des aires de stationnement, des points de recharge et des stations de ravitaillement.

 

Memorandum d'entente pour l'Alliance

 

A l'occasion de ce lancement, le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi a saisi l'opportunité de se rapprocher de DiDi Chuxing. Pour le moment, cela prend la forme d'un mémorandum d’entente signé par le groupe de Carlos Ghosn et "DiDi", avec l'ambition d'étudier une future collaboration commerciale sur un nouveau programme de partage de voitures électriques en République populaire de Chine, expliquent-ils dans leur communication, publiée ce 7 février 2018.

 

Ce mémorandum d’entente souligne l’engagement de l'Alliance dans les services de mobilité émergents. Le groupe planche notamment sur le lancement de services de transport en robots-taxis à la demande, dans le cadre de son plan stratégique à moyen terme, Alliance 2022, initié l’an dernier par Renault-Nissan-Mitsubishi. Une feuille de route qui comprend également la commercialisation de douze véhicules intégralement électriques.

 

DiDi Chuxing n'est pas inconnu en Europe et pour cause, en 2017, le service de VTC chinois a conclu un accord avec Taxify de sorte à lui assurer une ouverture sur le Vieux Continent et l'Afrique. Il a par ailleurs pris des part dans Lyft, le concurrent direct d'Uber aux Etats-Unis et partenaire de plusieurs constructeurs (General Motors, Ford, Jaguar Land Rover…), mais aussi dans 99, son équivalent brésilien, dont il devenu actionnaire majoritaire en 2017.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Seat prépare son réseau à l'arrivée de la marque Cupra

C'est à Barcelone que Seat a présenté Cupra, auparavant griffe sportive devenue marque à part entière, animée par un plan produits et une stratégie de réseau en construction. En France, 20 concessionnaires

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page