Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Et le Groupe de l'Année est… ?

Et le Groupe de l'Année est… ?

Toujours à l'Automobile Club de France, le Journal de l'Automobile récompense aussi le Groupe de Distribution de l'année. Parmi les nombreux opérateurs légitimement prétendants à ce trophée, un est sorti du lot. Et c'est amplement mérité au regard de ses nombreux développements.

 

Toujours cité, toujours placé, le groupe Vulcain méritait, un jour ou l'autre, d'être enfin distingué Groupe de Distribution de l'Année. Au regard de ses développements entre l'exercice 2016 et celui qui s'achève, c'était le moment idoine. "A très court terme, nous dépasserons la barre des 10000 VN et celle des 15000 ne sera pas très loin. En l'espace de quatre ans, nos volumes ont connu une croissance de 60%", synthétise Vincent Girerd, directeur général entré au sein du groupe en 2013.

 

Rien qu'en 2016, le groupe d'origine lyonnaise a écoulé 8675 véhicules neufs (+10%) et 6010 véhicules d'occasion. De quoi lui permettre de présenter un chiffre d'affaires global de 274 millions d'euros, en progression de 19% sur un an, pour un résultat net consolidé de 1,3 million d'euros (+18%). Sur ce total, les activités commerce (VN, VO et financement) représentent 85% du chiffre d'affaires global, pour une rentabilité de 55%, alors que la partie après-vente ne concentre "que" les 15% restants, mais présente une rentabilité de 45%. Côté chiffres toujours, il conviendra de souligner la très bonne santé de l'activité financement, qui a crû de 49%, à hauteur de 55 millions d'euros. "Le financement est l'un de nos plus beaux chantiers de ces quatre dernières années avec un vrai développement dans ce domaine", témoigne d'ailleurs le dirigeant pour expliquer cette dynamique.

 

Croissance externe et diversification

 

Une dynamique que le groupe s'est efforcé de poursuivre tout au long de l'exercice 2017, et ce via de nouveaux développements. En janvier puis en avril dernier, des concessions Opel/Kia (Autocerdo) de Caluire (69) et Citroën/DS de Thiers (63) sont venues renforcer les positions du groupe. A la sortie de l'été, le groupe Vulcain a de surcroît élargi son portefeuille de marques en entrant successivement dans les réseaux Fiat et Toyota avec les reprises des affaires CAR et CARA à Roanne (42). De futurs développements avec la marque japonaise sont en outre en cours d'officialisation du côté de Saint-Etienne (42). Mais la croissance externe du groupe Vulcain n'est pas le seul apanage de l'opérateur. En effet, celui-ci a également ouvert un nouveau chapitre en diversifiant l'entreprise. Ainsi, en mai dernier, le groupe a ouvert une nouvelle plateforme pièces de rechange PSA et toutes marques à Clermont-Ferrand (63). Une plaque qui devrait générer, une fois son rythme de croisière trouvé, un chiffre d'affaires de 80 à 100 millions d'euros par an.

 

Par ailleurs, une quatrième carrosserie pour le groupe a vu le jour à Vénissieux (69). Enfin, le groupe Vulcain est entré dans le réseau Honda Moto à Lyon (69), dans le cadre d'un partenariat avec la marque japonaise, lequel pourrait aussi s'étendre à Paris à terme. "Je crois qu'il existe un réel potentiel de croissance pour les deux-roues dans les grandes agglomérations. Nous pouvons apporter à ce milieu une certaine méthodologie de la distribution automobile", précise aussi Vincent Girerd pour commenter cette diversification, avant de vite revenir aux bases du métier.
 

Des efforts axés sur le VO

En effet, conscient de la progression réalisée sur le VN, le dirigeant souhaite aussi accentuer ses efforts sur le business VO. "En tête de nos priorités de développement", explique-t-il. Avec un ratio actuellement évalué à 1 VN pour 0,7 VO, l'objectif affiché pour 2018 consiste à atteindre un ratio de 1 pour 1. Le groupe envisage de mettre en place une organisation VO transversale pour l'ensemble des sites du groupe portant sur l'approvisionnement, la préparation ou le référencement Web de ces véhicules. Un homme a été missionné pour ce faire : Vincent Mourier. "Pour y parvenir, cela passera forcément par une digitalisation de nos ventes VO, de nos offres, une optimisation de notre logistique", précise encore Vincent Girerd. 

 

Si le groupe Vulcain prévoit un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros cette année en dépassant pour la première fois de son histoire la barre des 10000 VN, le dirigeant se veut aussi prudent et n'en oublie pas moins l'aspect humain du groupe, base édictée par son fondateur Jean-Pierre Rinaudo, à laquelle Vincent Girerd souscrit complètement. "Il y a le terrain, les remontées d’expérience, l’échange des meilleures pratiques, mais surtout les hommes et les femmes qui composent le groupe, qui, depuis le début, constituent sa première richesse, l’ADN du groupe. Le monde établi de ces dernières années n'est plus, il convient pour un groupe de distribution des années 2020 de savoir gérer les nouvelles contraintes que j'évoquais tout en sachant saisir les opportunités qui se présentent."

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen retrouve des couleurs

Avec 1,169 million d'unités écoulées en octobre (+5,9%), les ventes de véhicules sont reparties à la hausse après un mois de septembre maussade. Le marché est avant tout tiré par les Latins. Les constructeurs

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page