Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Cinquième baisse pour le Royaume-Uni

Cinquième baisse pour le Royaume-Uni

Avec un repli de 6,4% en août, soit une baisse cumulée de 2,4% depuis janvier, le marché britannique ne digère toujours pas le changement de fiscalité et les incertitudes liées au Brexit.

 

(AFP)

Les ventes de voitures neuves ont reculé de 6,4% en août au Royaume-Uni, soit le cinquième mois consécutif de baisse, ont annoncé mardi les professionnels du secteur. En août, 76433 véhicules ont été vendus sur le marché britannique, a expliqué l'Association des constructeurs et des vendeurs d'automobiles (SMMT) dans un communiqué. "Août est un mois traditionnellement calme pour le marché des immatriculations puisque les consommateurs et les entreprises repoussent leurs achats jusqu'à l'arrivée de nouvelles plaques en septembre", a expliqué Mike Hawes, directeur général de la SMMT.

 

Le marché automobile a nettement ralenti ces derniers mois avec un changement apporté à la taxe sur les véhicules depuis le 1er avril qui a entraîné une augmentation de la fiscalité. Les professionnels s'inquiètent en outre des conséquences du Brexit sur leur industrie, souhaitant la mise en place d'un accord intérimaire avec Bruxelles pour éviter toute secousse une fois le pays sorti de l'UE. Mais un début d'année encourageant permet aux ventes de ne baisser que légèrement ,de 2,4%, depuis le 1er janvier.

 

Dans le détail, les chiffres du mois d'août ont été affectés par une chute de 21,3% des ventes de véhicules Diesel, tandis que les voitures à essence ont enregistré une hausse de 3,8% de leurs ventes. Les ventes de voitures hybrides et électriques ont de leur côté continué de bondir de 58,3%, pour une part de marché atteignant désormais 5,2% des ventes.

 

Par type d'acheteurs, les ventes auprès des particuliers ont reculé de 9,9% et celles auprès des flottes d'entreprises de 3,2%. "Une nouvelle baisse des ventes auprès des flottes d'entreprises en août peut également être une preuve que les entreprises deviennent plus prudentes dans leurs achats de véhicules en raison d'incertitudes économiques et politiques", estime Howard Archer, économiste chez EY Item Club. Les véhicules les plus achetés au Royaume-Uni le mois dernier ont été la Golf de Volkswagen, devant la Ford Fiesta et la Vauxhall Mokka X.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Riester renforce sa plaque Hyundai

La semaine dernière, l'opérateur francilien a inauguré à Saint-Maximin (60) un nouveau site exclusif dans la marque coréenne, lequel s'ajoute aux deux concessions de Meaux et de Coulommiers. A terme,

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page