Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La F1 veut devenir plus urbaine

La F1 veut devenir plus urbaine

Conscient de l'érosion de l'intérêt du grand public pour la Formule 1, Sean Bratches a évoqué quelques axes de travail de Liberty Media. Détails.

 

Sean Bratches, directeur des opérations commerciales de Liberty Media, qui gère le grand cirque de la Formule1 depuis peu, a évoqué plusieurs hypothèses de travail pour redonner un nouvel élan d'attractivité à une discipline qui tend à moins séduire qu'auparavant et, par extension, à générer moins de recettes.

 

"Nous voulons une répartition plus équilibrée des courses à travers les grandes régions du globe et une proportion plus juste entre circuits traditionnels et circuits urbains", a-t-il affirmé. Certains y verront peut-être le fruit d'un benchmark avec la Formula E, voire l'Indycar… Au calendrier 2017, seules cinq courses sur vingt se déroulent en ville.

 

Par ailleurs, la saison pourrait à l'avenir être découpée par aires géographiques (Asie, Europe, Amériques) et le format des courses pourrait être adapté au goût des publics selon ces régions.

 

Désireux de changer l'image de la F1, rappelons que Liberty Media est en train d'orchestrer une compétition d'eSport baptisée "F1 eSports Series". Cette compétition sera basée sur le jeu vidéo "F1 2017" édité par Codemasters.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Riester renforce sa plaque Hyundai

La semaine dernière, l'opérateur francilien a inauguré à Saint-Maximin (60) un nouveau site exclusif dans la marque coréenne, lequel s'ajoute aux deux concessions de Meaux et de Coulommiers. A terme,

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page